• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Franck Dubosc engagé : pourquoi il a choisi de soutenir les gilets jaunes

Franck Dubosc engagé : pourquoi il a choisi de soutenir les gilets jaunes
  • A-
  • A+
Partager Google+

Près d'une semaine après avoir officialisé son soutien au mouvement des gilets jaunes, Franck Dubosc a expliqué sa prise de position, ce lundi 3 décembre, sur l’antenne de France Inter. Non Stop People vous en dit plus.

La liste des personnalités qui soutiennent les gilets jaunes s’allonge. Après Patrick Sébastien, Patrick Bruel, Arnaud Ducret, Brigitte Bardot ou encore Kaaris, c’était au tour de Franck Dubosc de faire part de son soutien aux manifestants, mardi 27 novembre dernier. "Message aux gilets jaunes et à vous tous qui souffrez. Il faut que l’on soit avec vous, nous les favorisés. Il faut qu’on trouve quelque chose. J’en parle aux copains", écrivait alors l’humoriste de 55 ans sur son compte Facebook officiel. Une publication qui avait été globalement très appréciée par les internautes, puisqu’elle avait tout de même été partagée près de 30 000 fois sur le réseau social.

"Il y a des gens qui souffrent"

Une prise de position que Franck Dubosc a expliquée ce lundi 3 décembre, dans "Boomerang", sur l’antenne de France Inter. "J’ai une famille, j’ai une sœur, j’ai une maman, qui me crient dans l’oreille déjà depuis longtemps, et qui m’expliquent, parfois en ayant l’impression que je ne peux pas comprendre. J’entends le même discours aujourd’hui, mais là multiplié par un nombre de Français incroyable", a-t-il d’abord expliqué. "J’entends des gens qui souffrent, ça c’est facile à dire, on le sait, et je commence à entendre de la haine. J’ai pris position pour les gens qui souffrent. Les gilets jaunes en sont une partie, mais il y a des gens qui souffrent, qui ne sont pas descendus dans la rue, par peur, par manque de temps", a ajouté la star de "Camping". "J’ai dit ‘on vous comprend’, on peut essayer de trouver des solutions, c’est dur, moi je ne suis pas un politique, je ne suis pas le gouvernement, je ne suis qu’un artiste. Mais les gens ont confiance dans les artistes. Coluche a ouvert la brèche et leur a dit ‘on va faire quelque chose’", a-t-il ensuite conclu, en se remémorant son passé aux moyens financiers modestes et ses parents. "Des gens simples", selon lui. "Je n’ai jamais senti qu’on se serrait la ceinture, parce qu’ils se la serraient eux", a-t-il confié. De quoi lui faire comprendre la mobilisation des gilets jaunes.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    My @kkwbeauty Mrs. West Collection launches TODAY on my 5 year wedding anniversary. Available to shop at 12PM PST a… https://t.co/FOOWKUu45O
    Détails
  • 24 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Emmanuelle Seigner : Le film de Quentin Tarantino met l’actrice en colère https://t.co/3SXehaKtxx https://t.co/4Ql3GEgkac
    Détails
  • 24 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Bigflo et Oli en colère après la reprise de leur musique par un parti d’extrême droite belge https://t.co/xCH5KOJNiY https://t.co/HG2QDO0gGq
    Détails