• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Franck Dubosc et Jérémy Ferrari s’affrontent en justice pour le film Les têtes de l’emploi (VIDEO)

Franck Dubosc et Jérémy Ferrari s’affrontent en justice pour le film Les têtes de l’emploi (VIDEO)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après avoir fait un carton en salles avec plus de 500 000 entrées, Les têtes de l’emploi est au centre d’un affrontement judiciaire entre Franck Dubosc et Jérémy Ferrari. A l’origine du scénario, ce dernier reproche à l’humoriste et à un certain nombre d’autres personnes d’avoir dénaturé l’esprit de son script. Non Stop People vous en dit plus.

Avril 2012, Jérémy Ferrari n’a pas encore affronté Manuel Valls sur le plateau d’On n’est pas couché et ne jouit pas de la même notoriété qu’aujourd’hui. A cette époque, le jeune humoriste a l’idée d’écrire un long-métrage : une comédie sociale dont il souhaite être réalisateur et acteur et qu’il écrit avec deux co-scénaristes. Quelques mois plus tard, le script est proposé à différentes sociétés de production et c’est JS Productions qui en acquiert les droits. Malheureusement, les relations entre Jérémy Ferrari et la société vont rapidement se détériorer en raison des nombreuses modifications qui sont apportées au scénario. Contacté pour le premier rôle, Franck Dubosc se dit intéressée sous réserve de certaines modifications. Et les réalisateurs, Franck Magnier et Alexandre Charlot, souhaitent, eux, aussi, retoucher le script.

Procès pour atteinte grave au droit d'auteur

C’en est trop pour Jérémy Ferrari. Selon une décision de justice dévoilée ce vendredi 6 janvier par BFM Business, l’humoriste regrette alors que son film, qu’il voulait "social et provocateur", devienne "une comédie classique, facile et lissée". Il fait alors part de sa volonté de se retirer du projet et des négociations sont entamées  pour le dédommager financièrement. Malheureusement, aucun accord ne sera trouvé à l’amiable et lorsque Jérémy Ferrari apprend que le tournage a commencé sans son accord, il saisit la justice. Il assigne alors tous ceux qui ont retouché le script, de la société de production à Franck Dubosc pour grave atteinte à son droit d’auteur. En première instance, la justice ne s’est pas prononcée. Le film n’étant, à ce moment-là, pas encore sorti en salles, la justice n’a pas pu se faire une idée de la dénaturation du script de Jérémy Ferrari. Selon BFM Business, l’humoriste viendrait de faire appel. 600 000 euros seraient en jeu.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Rihanna @rihanna
    Holiday collection. You ready? Friday Oct 13th. @sephora @fentybeauty #sephoralovesfentybeauty https://t.co/8vO4IaLUxS
    Détails
  • 21 sep Rihanna @rihanna
    Sneak peek for the holidays. OCT. 13 @sephora @fentybeauty #sephoralovesfentybeauty https://t.co/OxoQpfbpW5
    Détails
  • 21 sep Bruno Mars @BrunoMars
    Last night 🎶🎶 https://t.co/O5Sknqciiq
    Détails