• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

François Berléand irrité par les gilets jaunes : Josiane Balasko réagit

François Berléand irrité par les gilets jaunes : Josiane Balasko réagit
  • A-
  • A+
Partager Google+

François Berléand s’est attiré les foudres des gilets jaunes en poussant un coup de gueule contre le mouvement. Critiqué de toutes parts, l’acteur a toutefois reçu le soutien nuancé de Josiane Balasko, invitée de France 2 dimanche. Non Stop People vous en dit plus.

Samedi 9 février, François Berléand n’a pas mâché ses mots à l’égard des gilets jaunes. Invité de l’émission "On refait la télé" sur RTL, l’acteur a fait part de son exaspération quant à la tournure qu’avait pris le mouvement. "C’est du grand n’importe quoi ! On ne s’écoute plus", a-t-il lancé. "Le gouvernement donne 10 milliards d’euros, ce n’est pas rien 10 milliards d’euros ! On a une dette publique absolument abyssale et on donne 10 milliards d’euros. Et ce n’est pas assez", s’exclamait le comédien. "Tout le monde est lâche ! On voit qu’il y a 90% des Français qui soutiennent les gilets jaunes, et puis deux semaines après, il n’y en a plus que 80 puis 70. Moi depuis le début, ils me font chier les gilets jaunes !", déclarait-il.

L’acteur a-t-il été trop loin dans ses propos ?

Invitée de Laurent Delahousse dimanche 10 février sur France 2, Josiane Balasko a réagi aux propos de François Berléand. "Je suis plutôt pour qu’il y ait une justice. C’est pour ça que les mouvements qui se passent en ce moment, je les trouve tout à fait salutaires, parce qu’ils font se poser des questions", indique-t-elle dans un premier temps avant de rappeler que "les gens ont le droit de penser ce qu’ils ont envie de penser". "Ce n’est pas non plus un délit, ce n’est pas un appel au meurtre qu’il a fait. Il a simplement exprimé quelque chose qui lui paraissait logique", souligne la comédienne. L’actrice a toutefois nuancé ses propos soulignant qu’elle comprenait que les mots de François Berléand aient pu faire bondir une partie de l’opinion publique. "Ça dépend qui le dit… Si Berléand est ouvrier et qu’il dit : ‘ça me fait chier les gilets jaunes !’ ça ne sera pas pareil que si Berléand est acteur et dit : ‘ça me fait chier les gilets jaunes !’ C’est juste la manière. Ce n’est même pas le contenu, c’est qui le dit", conclut Josiane Balasko. L’acteur est en tout cas sous un flot d’injures et de critiques depuis ce weekend.

 

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Thierry Ardisson : ses adieux censurés par C8 ? Cyril Hanouna fait une mise au point https://t.co/srvn4tKFL5 https://t.co/eQVmnExDTk
    Détails
  • 18 juin Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Laurent Ruquier a-t-il raison de critiquer les réseaux sociaux ?
    Détails
  • 18 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Léa Salamé : son magazine "Stupéfiant !" déprogrammé de France 2 https://t.co/ZlGeH4dxBF https://t.co/RT18hAJDaf
    Détails