• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

François Cluzet face à la justice pour diffamation : ses excuses à Michel Neyret

François Cluzet face à la justice pour diffamation : ses excuses à Michel Neyret
WOSTOK PRESS/MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

François Cluzet a eu affaire à la justice ce mardi 16 décembre. En effet, l'acteur d'Intouchables était jugé à Lyon pour diffamation à l'encontre de Michel Neyret, ex-policier révoqué pour corruption et trafic d'influence. Une audience qui a été marquée par une poignet de mains entre les deux hommes.

Avec Intouchables, sorti dans les salles en 2011, deuxième plus gros succès dans l'histoire de son box office derrière "Bienvenue chez les Ch'tis", François Cluzet et Omar Sy ont rassemblé pas moins de 19 millions de téléspectateurs au cinéma. Un succès toujours aussi surprenant pour François Cluzet, qui se confiait à TV Mag il y a quelques jours. Mais ce mardi 16 décembre, si l'acteur de 56 ans faisait parler de lui dans la presse, c'est pour une affaire liée... à la justice.

François Cluzet poursuivi pour diffamation

Le comédien des "Petits mouchoirs" était jugé à Lyon pour diffamation à l'encontre de Michel Neyret, ex-policier révoqué pour corruption et trafic d'influence en 2011. L'affaire remonte à mars 2013, lorsque François Cluzet est en pleine promotion du film "11.6" et que sa langue a quelque peu fourché.

Ce dernier s'était permis une blague qui n'a pas été au goût de l'ex-numéro 2 de la police judiciaire de Lyon. "Si Toni Musulin n'a plus rien à sa sortie, c'est que Michel Neyret aura piqué son butin", déclarait-il au Progrès. Toni Musulin est un convoyeur de fonds français condamné à cinq ans de prison en 2010, pour avoir détournée 11,6 millions d'euros à bord de son fourgon à Lyon. François Cluzet suggérait donc ironiquement que Michel Neyret avait volé les 2,5 millions manquants au pactole dérobé par Muzulin.

"Je me sens moi-même ridicule"

Pendant l'audience au Tribunal de Lyon, François Cluzet a présenter ses excuses à Michel Neyret déclarant : "Si j'ai atteint à l'honneur de Michel Neyret, je m'en excuse. J'ai voulu faire un bon mot en 'off', sans penser que ça allait être repris. D'accord, ce n'était pas très drôle, mais je ne voulais pas nuire à Monsieur Neyret, que je ne connais pas. Il s'agissait de séduire ! Nous ne sommes pas des gens responsables sur le plan judiciaire. C'était de l'humour, évidemment c'était déplacé. On ne peut faire rire que quand on est ridicule et aujourd'hui, je me sens moi-même ridicule", a-t-il reconnu.

"Ses excuses auraient pu intervenir dès le départ"

Michel Pleyret, qui réclame 10 000 euros de dommages et interêts "à l'encontre de chacun des prévenants", précise le site du Parisien.fr et la publication d'un communiqué, a réagi face aux caméras de France 3. "Ses excuses auraient pu intervenir dès le départ. Rien n'empêchait Monsieur François Cluzet de prendre contact avec moi et de s'excuser publiquement", a-t-il lâché.

La décision a été mise en délibérée au 12 février 2015.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 avr sophia aram @SophiaAram
    @ClaudeGuibal @Vivavali @ugo_c @manzouzes @marionglemet @valvague @SavalleC @fred_pom @ouahmane_omar @MurielAttal… https://t.co/b9GY7Kx3VA
    Détails
  • 16 avr Non Stop People @NonStopPeople
    TPMP : Gilles Verdez victime de menaces après la polémique Evian https://t.co/152IQxLQiD https://t.co/s3PYnowhQP
    Détails
  • 16 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Loana : Sylvie Ortega fait une mise au point sur la somme d'argent qu'elle lui devrait https://t.co/aB86Xu80Jq https://t.co/5odAZK4EJo
    Détails