• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

François Damiens : "Plus un personnage est dur, plus ça m'intéresse"

François Damiens : "Plus un personnage est dur, plus ça m'intéresse"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l'occasion de la sortie du film "Les Cowboys" de Thomas Bidegain ce mercredi 25 novembre au cinéma, François Damiens a accordé une interview exclusive à nos confrères du site lavoixdunord.fr. Connu pour ses caméras cachées comme le "tatoueur" ou "le parapente", l'humoriste s'est confié sur le choix de ses rôles au cinéma et sur ce que cet art lui apporte personnellement.

Après avoir partagé l'affiche du film "La Famille Bélier" d'Éric Lartigau avec Louane l'année dernière (ndlr : cette dernière a remporté le César du meilleur espoir féminin), François Damiens a travaillé avec Thomas Bidegain pour son film "Les Cowboys", en salles ce mercredi 25 novembre. Les fans inconditionnels de l'humoriste le retrouveront prochainement dans "Le Tout Nouveau Testament" de Jaco Van Dormael, "Des nouvelles de la planète Mars" de Dominik Moll ou encore "Heureux en France" d'Yvan Attal. En attendant, l'acteur de 42 enchaîne les interviews dans les médias, de son passage dans C à Vous à ses confidences pour le magazine VSD.

François Damiens, rendu célèbre par ses sketchs de François l'Embrouille, incarne un père dont la fille est partie faire le djihad dans "Les Cowboys" de Thomas Bidegain. "Autant dire qu’on ne rigole pas vraiment. Moi, j’ai des enfants et je me demande comment je réagirais dans la vraie vie, comme on dit. J’imagine qu’il n’y a plus grand-chose qui a du sens. Mon personnage perd tout : sa femme, son boulot, son argent, ses amis. Tout, quoi. Il s’emmure. Mais rien ne l’arrête. Oui, j’imagine que je pourrais être comme ça", confiait-il à VSD.

"On sort plus grand d'un film bien raconté"

Dans une nouvelle interview pour le site lavoixdunord.fr, François Damiens s'est confié sur ses rôles au cinéma. "J’essaie toujours de jouer instinctivement. Avec sincérité et honnêteté. En faisant ça, on entre dans l’intimité, dans sa propre intimité et dans celle des autres", a-t-il expliqué. Et d'ajouter : "Ce qui m’intéresse, ce sont les histoires de famille, les histoires de filiation, les rapports entre une femme et son mari, les relations père-fils… C’est tellement riche ! J’aime bien faire faire le grand écart à mon personnage. Prendre un homme rustre, apparemment dépourvu de sentiments, et lui insuffler de l’humanité. Le révéler. Plus il est dur, plus ça m’intéresse ! À travers ce cadre-là, je peux faire passer ce que je veux. De la tendresse, de l’humour, de la violence, de vrais rapports".

Et de conclure : "D’un film, quand il est bien vécu, bien raconté, on sort plus grand. On va chercher en soi des choses qu’on ne soupçonne pas. Et puis on est directement dans de vrais rapports. Le réalisateur, moi je lui donne les clés du frigo. Je le laisse entrer dedans, se servir la nuit, le jour, quand il veut. Mais faut tout de même qu’il en laisse. Ce qu’il prend, faut que ce soit justifié. C’est pour ça que j’accorde plus d’importance au réalisateur ou à la réalisatrice qu’à ce qu’il écrit".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel
    RT @HeleneSy: @WalyDIA @CEKEDUBONHEUR @OmarSy 😘
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @VogueRunway: .@KimKardashian issues an open casting call—with no age limit—for her next KKW beauty campaign: https://t.co/xJMhXv3gs1 ht…
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @NasMaraj: Why we need Net Neutrality, a thread. https://t.co/CooDsYTbQ3
    Détails