• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

François Hollande, Nicolas Sarkozy, le FN : les propos chocs de Jacques Weber !

François Hollande, Nicolas Sarkozy, le FN : les propos chocs de Jacques Weber !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité sur le plateau de BFMTV, Jacques Weber a tenu à apporter son soutien à François Hollande, le candidat pour lequel il a voté en 2012. Si beaucoup de personnalités se sont montrées déçues, le comédien réitère son engagement politique auprès du PS. Selon lui, il reste le choix le moins dangereux face "au danger effrayant" que représentent le FN et Nicolas Sarkozy "qui fait très peur".

Laurent Ruquier, Josiane Balasko, Gérard Depardieu... ils sont nombreux à avoir récemment critiqué François Hollande. En effet, si beaucoup de personnalités avaient apporté leur soutien à l'homme politique en 2012, le discours est nettement différent trois ans après son élection. Malgré une importante communauté d'insatisfaits, le Président de la République peut toujours compter sur certains artistes, comme Benjamin Biolay. En effet, le chanteur avait tenu à exprimer ses positions politiques, notamment son soutien à la politique de François Hollande : "Je le soutiendrai cette fois encore. Je ne suis pas une girouette et la gauche reste mon courant de pensée ; je n'ai rien à dire de nouveau, à part 'faite le mieux possible', même s'il y a parfois des raisons d'être fâché. Je ne pense pas à François Hollande, mais à l'ignoble affaire Cahuzac, à l'ignoble Thévenoud, qui salissent le travail de milliers de militants. Ce n'est pas parce que François Hollande est impopulaire que je vais lui cracher dessus comme la meute. Je l'aime beaucoup. Il travaille énormément, il résiste à tout" avait-il assuré dans les pages de l'Express.

Il s'en prend au FN et à Nicolas Sarkozy !

Face à Nathalie Lévy, Jacques Weber a lui aussi tenu à se montrer solidaire avec le Président, qu'il juge "lucide, critique et vigilant". Si certaines personnalités du gouvernement l'inquiètent, Emmanuel Macron en première ligne, le comédien se dit préférer "un milliard de fois ce gouvernement en place au danger effrayant que représentent le Front National mais aussi certaines franges du parti soi-disant Républicain" a-t-il lâché sur le plateau de BFMTV.

Alors que le retour de Nicolas Sarkozy se fait de plus en plus sérieux, l'acteur n'a pas montré une grande affection pour l'ancien Président de la République : "Cette phrase épouvantable de la 'fuite d'eau' pour parler des migrants n'est pas digne d'un responsable politique" a-t-il déploré devant les caméras, précisant être inquiet par le côté trop électoraliste de l'ancien candidat UMP "qui fait très peur" a-t-il conclu.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Sur Instagram, Anthony Delon a partagé la douleur de Laura Smet et David Hallyday après l'hommage populaire à… https://t.co/nNy0rw3z7a
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré à Saint-Barth, sa veillée funèbre a eu lieu https://t.co/Krcbs0Q7C5 https://t.co/aZCqBupd5b
    Détails
  • 11 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @KevAdamsCrew: Replay de l’émission Mardi cinéma avec @kevadamsss ➡️ https://t.co/2Fnxl8SU82 #ToutLàHaut https://t.co/6l1t82BnqX
    Détails