• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Frédéric Beigbeder éprouve "un désir de choquer les bourgeois"

Frédéric Beigbeder éprouve "un désir de choquer les bourgeois"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Personnage haut en couleur, Frédéric Beigbeder semble s’être assagi depuis sa rencontre avec Lara Micheli et son mariage il y a un peu plus d’un an. A quelques jours de son 50e anniversaire, le rédacteur en chef du magazine Lui s’est confié à Psychologies Magazine. Sans langue de bois, comme d’habitude.

Les années qui passent auraient-elles eu raison de Frédéric Beigbeder ? Ou serait-ce sa rencontre, et son mariage il y a un an, avec Lara Micheli ? Ou encore sa prochaine paternité : "Quelque chose a changé, qui me retient, et je ne sais pas quoi. Je me l’ex­plique par la rencontre avec la femme qui a su me débar­ras­ser de toutes les autres" assure-t-il dans les colonnes de Psychologies Magazine. Pourtant, l’auteur de 99 Francs, dont le succès lui a fait "péter les plombs",affirme également ne pas réellement comprendre d’où lui vient cette image exécrable : "Il est vrai qu’à 30 ans j’étais très agaçant. Je cultivais le ‘plaisir aristocratique de déplaire ‘, comme dit Baudelaire" reconnaît-il, "Il faut croire que j’y suis parvenu ! Je n’aime pas les personnages exemplaires, j’aime les antihéros : Bardamu, Werther, l’Adolphe de Benjamin Constant, don Quichotte… J’écris des satires que l’on prend pour des autobiographies, et réciproquement. De là provient peut-être le malentendu".

"J'aime la provocation"

Mais Frédéric Beigbeder l’assure, s’il a cherché à se rendre détestable, ce n’était pas par fausse modestie. Il s’agissait en réalité d’un appel à l’aide : "J’ai longtemps dit que j’étais laid, nul et con en espérant que l’on me rétorquerait : ‘Mais non, voyons, tu es beau et intelligent, Frédéric !’ C’est ce que les Anglais appellent 'fishing for compliments' (la pêche aux compliments). Une manière un peu tordue de chercher l’amour. Malheureusement, pour moi, ça n’a pas marché : on m’a pris au mot. Mais peu importe : j’aime la provocation" assure-t-il expliquant qu’il s’agit d’un "désir de choquer les bourgeois et de ne pas correspondre à ce que l’on attendait de moi".

Et quand lui est demandé quelle serait sa réaction s’il surprenait sa fille en train de sniffer de la cocaïne à 15 ans, Frédéric Beigbeder préfère s’interroger sur la notion de plaisir dans la société actuelle : "Les magazines comme le vôtre nous disent comment vivre , les journaux people sont des tribunaux et les hommes qui trompent leurs femmes sont mis au ban. Tout cela s’appuie sur un catéchisme idéologique pire que celui des curés de l’école Bossuet dans mon enfance" réagit-il. Pas tellement assagi en réalité !

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    RT @matthewliu: The queen of NFTs @ParisHilton is giving away free NFTs to everyone that attended @jimmyfallon tonight. Tease of what we're…
    Détails
  • 25 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    RT @Jon54989749: @ParisHilton Paris following me was when I knew I made it! She also did not hurt by spiking the value of my land and ENS!…
    Détails
  • 25 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    🥰 Thank you love💚 https://t.co/fsLaMTnYvW
    Détails