• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Frédéric Beigbeder gosse de riche complexé ? Il s’explique !

Frédéric Beigbeder gosse de riche complexé ? Il s’explique !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l’occasion de la sortie de son livre sur le Caca’s Club, Frédéric Beigbeder a accordé un entretien à La Parisienne. Ainsi, dans les colonnes du magazine, l’auteur de 99 Francs a expliqué le concept du club et balancé sur sa jeunesse de bourgeois qui ne s’assumait pas. Non Stop People vous en dit plus.

A 50 ans, Frédéric Beigbeder s’est fait une réputation. Ainsi, lors d’un entretien accordé à Psychologies Magazine, l’auteur de L’amour dure trois ans s’était livré à cœur ouvert sur les vraies raisons de son comportement. "J’ai longtemps dit que j’étais laid, nul et con en espérant que l’on me rétorquerait : ‘Mais non, voyons, tu es beau et intelligent, Frédéric !’. C’est ce que les Anglais appellent ‘fishing for compliments’ (la pêche aux compliments, ndlr). Une manière un peu tordue de chercher l’amour. Malheureusement, pour moi, ça n’a pas marché : on m’a pris au mot", avait-il lâché avant d’ajouter : "Mais peu importe : j’aime la provocation". Dans la foulée, Frédéric Beigbeder –qui faisait de surprenantes confidences sur l’amour et le mariage- avait avoué son "désir de choquer le bourgeois et de ne pas correspondre à ce que l’on attendait de (lui)".

"Nous étions une bande de petits bourgeois qui refusions d’être nous"

Plus récemment, celui qui cumule les casquettes s’est confié dans les colonnes de La Parisienne sur son nouvel ouvrage, un livre sur le Caca’s Club, "le club des Analphabètes Cons mais Attachants, une société secrète organisatrice de soirée, à Paris, dans les années 80, qui a soûlé des centaines de garçons et de filles". Et s’il a entrepris cette démarche, c’est parce qu’il connaît bien le sujet: "J’en étais l’un des fondateurs, c’est vous dire si j’étais con (sourire) ! J’ai retrouvé des photos dans un carton en déménageant il y a quelques mois. D’où l’idée de ce livre". Plus encore, Frédéric Beigbeder –qui s’amusait de sa consommation de drogue avec Thierry Ardisson sur le plateau de Salut les terriens- a expliqué que le Caca’s Club lui a "valu (sa) réputation de fêtard et de gosse de riche", ajoutant : "Pourtant, il y avait un esprit de dérision et un côté nihiliste dans notre démarche (…) Nous étions une bande de petits bourgeois qui refusions d’être nous"

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @NeveKardashian: All new #KUWTK tonight at 9/8c only on E! @khloekardashian @kourtneykardash @KimKardashian @KrisJenner https://t.co/CEN…
    Détails
  • 17 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Don’t miss a brand new episode of @kuwtk tonight! https://t.co/DfoSCVXKB2
    Détails
  • 17 déc P!nk @Pink
    RT @POPSUGARMoms: "My heart explodes when he connects to his girls like this." https://t.co/2QCo5IHXWg
    Détails