• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Frédéric Beigbeder : "J’ai complètement pété les plombs"

Frédéric Beigbeder : "J’ai complètement pété les plombs"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité de l’émission « Tout et son contraire », sur France Info, Frédéric Beigbeder a fait quelques révélations à Philippe Vandel. L’auteur de « 99 Francs » est notamment revenu sur le succès de ce livre, qui lui a complètement tourné la tête. Et sur le manifeste des « 343 Salauds ».

Frédéric Beigbeder était l’invité, cette semaine, de Philippe Vandel, dans l’émission « Tout et son contraire », sur France Info. L’homme de 49 ans cumule les casquettes : romancier à succès, journaliste, chroniqueur littéraire, créateur du Prix de Flore ou encore directeur de la publication du magazine « LUI ». En 2014, il a publié le roman « Oona et Salinger », qui a divisé la critique. Dans l’œuvre, Frédéric Beigbeder s’invite à la table de J.D. Salinger, l’auteur de « L’attrape-Cœurs » et Oona O’Neill – alias Madame Chaplin. Mélange d’histoire et de fiction, « Oona et Salinger » a parfois été descendu pas la critique, ce qui n’a pas ému plus que cela Frédéric Beigbeder. Le romancier a évoqué le succès face à Philippe Vandel, confirmant qu’il faisait tourner la tête : « Le succès rend con. Oui, c'est vrai ! C'était en l'an 2000. Quand "99 Francs", tout d'un coup, est passé de 3000 à 500 000 exemplaires. J'ai complètement pété les plombs. Je suis devenu le héros du livre, j'ai essayé d'imiter Octave, un publicitaire complètement défoncé qui passe sa vie en boîte de nuit. Au lieu d'être moi-même, j'étais devenu un personnage de roman. »

« Je suis un peu un hétéro, ringard, beauf, connard et macho »

Frédéric Beigbeder est également revenu sur une pétition qui avait fait grand bruit en octobre 2013, le manifeste des « 343 Salauds ». La pétition parue dans le magazine « Causeur » et intitulée « Touche pas à ma pute ! Le manifeste des 343 salauds » avait été signée par Frédéric Beigbeder, Eric Zemmour ou encore Nicolas Bedos. Le texte était une protestation contre la désormais ex-proposition de loi pour la pénalisation des clients de la prostitution, déposée par la députée socialiste Maud Olivier. Un texte depuis rejeté par le Sénat. Frédéric Beigbeder assume la signature de ce manifeste : « Je suis un peu un hétéro, ringard, beauf, connard et macho, et très, très, très obsédé. J'assume tout ça. Cette loi souhaitait pénaliser des gens qui ont une misère sexuelle - parce que c'est ça, les clients des prostituées ne sont pas des gens qui ont une vie très épanouie. On attaque le client. Les clients sont de pauvres gens, qui ne vont pas très bien et qui n'ont pas tellement d'autres solutions. J'ai trouvé ça assez étonnant que tout le monde soit d'accord pour augmenter la douleur de ces gens. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @MTVAUSTRALIA: .@ParisHilton talks about that time @lindsaylohan crashed her girls night with @britneyspears 😂😂😂 https://t.co/PQMS5Aw87c
    Détails
  • 11 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Don’t worry it’s staying for a little longer https://t.co/9xTOHEz4eD
    Détails
  • 11 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    It was the lighting in tonight’s episode that made the blonde look weird but we fixed the lighting but yes this epi… https://t.co/OsOZT00xwR
    Détails