• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Frédérique Bel : "Un moment d'égarement" violemment attaqué par l'actrice !

Frédérique Bel : "Un moment d'égarement" violemment attaqué par l'actrice !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jean-François Richet signe un nouveau long-métrage "Un moment d'égarement", remake du film de Claude Berri, son père, sorti en 1977. L'histoire met en scène quatre personnages, deux amis de longue date, venus passer leurs vacances dans une maison de campagne avec leurs filles respectives. L'affiche du film présente bien ses quatre acteurs mais "oublie" de mentionner les noms des jeunes actrices. Un manquement qui a particulièrement choqué Frédérique Bel.

En 1977, un drôle de film faisait polémique. "Un moment d'égarement" de Claude Berri racontait l'histoire de quatre personnages, partis passer des vacances dans une maison de campagne. Deux amis de longue date, joués par Jean-Pierre Marielle et Victor Lanoux, y emmenaient leurs filles respectives (Agnès Soral et Christine Dejoux). Lors d'un après-midi à la plage, "un moment d'égarement" se produit, lorsque l'un des deux amis se rapproche de la fille de l'autre. Une situation qui mettra les personnages à feu et à sang tout au long du film. Cette drôle de comédie avait déjà, à l'époque, beaucoup dérangé, mettant en scène une histoire d'amour entre un homme d'un certain âge et une adolescente.

"Ils ont aussi égaré le nom des actrices?"

Pour le remake signé Jean-François Richet, le film a le droit aux mêmes polémiques. En effet, certains sujets semblent toujours tabous. Après le visionnage de la bande-annonce du remake joué par Vincent Cassel, François Cluzet, Alice Isaaz et Lola Le Lann, l'Obs s'emportait : "On va nous faire croire que Lola Le Lann, qui joue une adolescente de 17 ans, pourrait vraiment avoir le béguin pour Vincent Cassel, âgé de 48 ans, c'est-à-dire de 31 ans de plus qu'elle?" s'insurgeait le magazine en qualifiant le film "embourbé dans des stéréotypes et des fantasmes d'un autre temps".

Mais il n'y a pas que le pitch du film qui semble faire grincer quelques dents. En effet, l'actrice Frédérique Bel a poussé un violent coup de gueule contre le film. Elle reproche en effet l'oubli des noms des actrices sur l'affiche du film. Effectivement, alors que trônent de façon bien visible les noms des deux grands acteurs, Vincent Cassel et François Cluzet, les noms des deux jeunes actrices ne figurent pas du tout sur l'affiche. "Ils ont aussi égaré le nom des actrices ?" remarque avec humour celle qui présentait anciennement "La Minutes Blonde". "Ça pique toujours les yeux des actrices en shorts sans noms, sur un film de 4 personnages. Mon féminisme doit être mal placé. Je m'excuse platement en string d'avoir pu penser que c'était un oubli" s'insurgeait-elle sur son profil Facebook.

En 1977, l'affiche signée Georges Wolinski, laissait pourtant apparaître le nom des actrices de l'époque, bien qu'écrits de façon moins visible que le nom des acteurs...

 

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @Oprah: Still praying for our little town. Winds picked up this morning creating a perfect storm of bad for firefighters. #peacebestill…
    Détails
  • 16 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @HoudetStephane: Soyez prêts les @FanzouzesTPMP pour notre #appeldudimanche @BBMobile se joint à nous pour vous combler #blackberrykeyon…
    Détails
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    Woke up to wish my mom a happy 70th birthday today to find my brother evacuating them from the insane #ThomasFire i… https://t.co/ef0FDJmHDj
    Détails