• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Gad Elmaleh accusé de plagiat : L’humoriste sanctionné à l’étranger

Gad Elmaleh accusé de plagiat : L’humoriste sanctionné à l’étranger
  • A-
  • A+
Partager Google+

Accusé de plagiat par un youtubeur, Gad Elmaleh vient d’être boycotté par une salle de spectacles à Montréal. Non Stop People vous en dit plus sur ces révélations dévoilées par Le Devoir ce 30 janvier.

Gad Elmaleh, qui est actuellement à Paris et profite de son fils cadet Raphaël, a récemment été accusé de plagiat. Comme l’explique Courrier International ce 31 janvier, le père de Noé Elmaleh a été sanctionné. À la suite de ces accusations, le quotidien québécois Le Devoir révèle que l’humoriste de 47 ans a été boycotté par une salle de spectacle à Montréal. Expatrié aux Etats-Unis, l’ex de Charlotte Casiraghi a passé son année 2018 sur de nombreuses scènes du monde entier, à l’occasion de sa "Dream Tour". Devenue un humoriste international, la star de "Coco" s’attire également quelques critiques. Le 28 janvier, le Youtubeur CopyComic l’a accusé de plagiat dans une nouvelle vidéo publiée sur la plateforme. En février dernier, le concerné avait réagi dans l’émission "Quotidien" aux précédentes accusations de l’influenceur. "Dire que je m’inspire de Jerry Seinfeld, c’est comme dirait un politique s’il était là ‘un secret de polichinelle’. C’est absurde. (…) Est-ce que je me suis inspiré de Jerry Seinfeld ? Et ces 20 secondes de ça, j’ai envie de dire que ce n’est rien à côté de ce que je lui prends tous les jours. Je lui prends des heures entières d’inspiration", avait-il lâché face caméra.

Un humoriste qui "copie d’autres humoristes" ?

Ces accusations de plagiat vont loin puisque la salle de spectacle Bordel Comédie Club, à Montréal, a décidé de "bannir l’humoriste Gad Elmaleh de sa liste d’invités, après que la chaîne CopyComic eut mis en ligne une vidéo alléguant que l’humoriste de réputation internationale copie d’autres humoristes, dont les Québécois Martin Matte et Patrick Huard", selon Le Devoir. Une sentence plutôt lourde pour Gad Elmaleh, qui a d’ailleurs déjà eu l’occasion de monter sur cette scène. Ce choix est "Pour Charles Deschamps, l’un des propriétaires du Bordel, une façon symbolique de démontrer qu’une superstar comme Gad Elmaleh ne ‘peut partir comme si de rien n’était avec des gags’ entendus sur d’autres scènes", déclarent nos confrères canadiens. Le youtubeur ComicCopy de son côté promet de publier une seconde vidéo d’accusations concernant Gad Elmaleh, le 4 février prochain…

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Lââm remontée contre Sept à Huit : elle pousse un coup de gueule https://t.co/tcojX5B3Jz https://t.co/yXS990DeAu
    Détails
  • 18 nov Shakira @shakira
    Opening day at #DavisCupMadridFinals, goosebumps! https://t.co/5Wjj4HrmRf
    Détails
  • 18 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Télé : Y’a-t-il trop de larmes ? #LeDebriefNSP
    Détails