• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Gaspar Noé défend Love, "Je ne sais pas pourquoi on conti­nue à s’af­fo­ler dès que quelqu’un baisse son froc"

Gaspar Noé défend Love, "Je ne sais pas pourquoi on conti­nue à s’af­fo­ler dès que quelqu’un baisse son froc"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Cette année, durant le 68e Festival de Cannes, Gaspar Noé a pris tout le monde de court lors de la projection de son nouveau film, Love. Si le mélodrame érotique filmé en 3D a pu surprendre les spectateurs, le film est dorénavant interdit aux moins de 18 ans. Une décision, que Gaspar Noé, le réalisateur du film n’arrive toujours pas à comprendre.

Le Festival de Cannes réserve toujours de bien nombreuses surprises. Et cette année, lors de cette 68 e édition, c’est le réalisateur italo-argentin, Gaspar Noé, qui a défrayé la chronique. En effet, ce dernier a pris tout le monde de cours, lors de la projection de son nouveau film. Ce dernier, baptisé Love est un mélodrame érotique filmé en 3D. Le film aborde sans langue de bois et surtout sans aucun filtre une histoire d’amour passionnée.

Et c’est justement à cause de ce manque de filtre, que Love a été interdit en salles aux moins de 18 ans. Une interdiction qui n’est pas dû à un excès de zèle, puisque dans le film où peut voir des scènes de fellation, de cunnilingus ou encore d’éjaculation. Le tout en 3D … Alors forcément cela méritait peut-être une censure de la part du tribunal administratif de Paris.

"Une bite est une bite, tous les hommes en ont une"

Récemment interviewé par nos confrères de Gala, Gaspar Noé, le réalisateur de Love, revient sur cette décision qu’il estime aberrante. « Le film est très senti­men­tal. C'est juste une histoire d'amour racon­tée au premier degré. Il n’y a rien de honteux. »

Visiblement très amer face à cette interdiction, Gaspar Noé en remet une couche et ce, sans langue de bois. « Une bite est une bite, tous les hommes en ont une. Dans les parcs, on voit bien le sexe des statues. Je ne sais pas pourquoi on conti­nue à s’af­fo­ler dès que quelqu’un baisse son froc. C’est l’es­sence de la vie. On vient au monde parce que l’on fait l’amour. »

Alors que le film Love, avait défrayé la chronique en mai dernier lors du Festival de Cannes, il ne reste plus qu’à savoir si le public sera au rendez-vous ou pas. Toujours est-il qu’après l’interdiction aux moins de 18 ans, la Toile s’était embrasée, et défendait clairement les idées de Gaspar Noé.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Yves Lafesse dénonce "un nouvel ordre" moral après l'éviction de Tex des #Zamours https://t.co/hwM1Grvntx https://t.co/kpmzt3f9M5
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia était persuadée de la guérison de #JohnnyHallyday selon Jean-Claude Camus https://t.co/64CUjXqjEw https://t.co/t6RUE6imcA
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Le prince Harry et Meghan Markle vont se marier au printemps prochain ! La date exacte https://t.co/q0uOD3Moqe https://t.co/ugIKLH1epr
    Détails