• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Gaspar Noé répond aux polémiques sur "Love" !

Gaspar Noé répond aux polémiques sur "Love" !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Gaspar Noé a une nouvelle fois surpris le Festival de Cannes avec son dernier long-métrage "Love". Ce film réalisé en 3D et célébrant la passion et l'addiction amoureuses a fait sensation sur la croisette. Invité sur le plateau de Thomas Baurez, le réalisateur a répondu aux polémiques suscitées par son œuvre.

"Love" est le quatrième long-métrage de Gaspar Noé. Connu dans le monde du cinéma pour servir des histoires controversées, le film "Irréversible" avec Monica Bellucci et Vincent Cassel, présentant une longue scène de viol, avait quelque peu dérouté la croisette en 2002.

Adepte des sujets qui fâchent, Gaspar Noé a réitéré avec "Love". L'affiche très équivoque n'avait d'ailleurs laissé personne de marbre. Ce dernier film en 3D présente même de nombreuses scènes de sexe non simulées. Un risque dont se félicitait Vincent Marava, producteur de ce long-métrage, mais également du sulfureux "La vie d'Adèle". Présenté comme "une histoire d'amour, qui célèbre le sexe d'une façon joyeuse" sur son Twitter, il avait également averti les âmes sensibles : "Il va faire bander les mecs et faire pleurer les filles".

"C'est un mélodrame érotique"

Jugé comme "pornographique", Gaspar Noé s'est défendu d'une telle étiquette : "C'est un mélodrame en 3D qui parle beaucoup de passion amoureuse, c'est le sujet. C'est l'addiction amoureuse et je ne voyais pas comment on pouvait parler d'histoire d'amour entre deux adultes, sans montrer des scènes d'amour sur un lit. C'est souvent là que le lien affectif se fait et l'addiction affective aussi. […] Ce mot là [pornographique, ndlr] est souvent utilisé pour un style de films bien particulier. Je ne me reconnais pas dans ce terme là. Je veux dire, c'est un mélodrame érotique même si avec toutes les images qu'on a vues depuis 50 ans, plus personne n'est choqué par des images de nudité frontale ou par un sexe en érection. Je pense que la plupart des hommes ont vu ça chez eux" déclare-t-il.

Monica Bellucci et Vincent Cassel devaient jouer dans "Love"

Gaspar Noé a par ailleurs raconté les prémices de son long-métrage "Love". Il confie en effet que ce film est en projet depuis 10 ans, bien avant que "Irréversible" ne sorte. D'ailleurs, Monica Bellucci et Vincent Cassel devaient jouer dans ce film, dont le scénario se rapprochait de celui finalement présenté dans "Love" : "Quand on a trouvé l'argent pour faire ce film là avec eux, ils se sont désistés quand ils ont vu la teneur du film et ont fait 'Irréversible' à la place" relate-t-il.

Curieux de savoir ce qui pousse le réalisateur à traiter des sujets polémiques, Thomas Baurez lui a alors demandé s'il n'y avait pas, derrière son œuvre, une volonté de choquer : "Peut-être que j'aime bien les films qui sont costauds, répond-t-il. Ce n'est pas que j'ai envie de me mettre en première ligne pour faire le mariole avec une mitraillette, c'est surtout que lorsque l'on sait les références cinématographiques qui nous parlent, on essaie d'en être digne".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc lafouine @lafouine78
    J'ai deux téléphones : un pour ma go, un pour la tienne 💔 ! https://t.co/zRULoyULpQ
    Détails
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Dernière partie no limit ! 😂😂😂
    Détails
  • 12 déc Paris Hilton @ParisHilton
    Loving my new @Velvet_Magazine cover. ❤ https://t.co/6FgEYwViUN
    Détails