• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

George Clooney : son énorme coup de gueule contre Hollywood après le piratage chez Sony

George Clooney : son énorme coup de gueule contre Hollywood après le piratage chez Sony
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis qu’il a annulé la sortie du film L'interview qui tue en raison de la cyberattaque dont il a été victime, le studio Sony Pictures a essuyé un grand nombre de critiques de la part d’internautes et de personnalités. George Clooney est le seul à prendre sa défense dans une pétition qui n’a pas du tout rencontré de succès.

Depuis que le studio Sony a décidé de ne pas sortir son film « L’interview qui tue » en raison du piratage dont il a été victime, beaucoup de personnalités s’insurgent au nom de la liberté d’expression. Il  y a encore quelques semaines, les fuites causées par des hackers révélaient les secrets du studio, et notamment des critiques à propos de certains grands acteurs. Mais lorsque le studio fut ensuite victime de violentes menaces, de la part présumée de la Corée du Nord, il a finalement repoussé la sortie de ce film qui met en scène deux journalistes missionnés pour tuer le dicteur Kim Jong-un.

Connu pour être un fervent activiste quand un sujet lui tient un cœur, George Clooney est l’une des personnalités qui a tenu à défendre Sony Pictures dans une interview au site Deadline. "Au-delà du piratage, il y a toutes les menaces qui ont été proférées. Imaginez qu'un média prépare un article et qu'un pays n'aime pas ce qui va être écrit. Sony n'a pas retiré le film parce qu'ils ont eu peur, mais parce que les cinémas ont dit qu'ils n'allaient pas le diffuser, parce que les avocats des salles de cinéma ont dit que si quelqu'un mourait dans un cinéma pendant la projection de “The Interview”, les cinémas en porteraient la responsabilité".

Les médias en prennent pour leur grade

Dans cette interview, l’acteur révèle qu’il a aussi fait passer une pétition parmi tous ses contacts. Sauf que la pétition n’a pas reçu le succès escompté puisque personne ne l’a signé. Loin de s’offusquer, George Clooney revient sur les raisons de ce flop : beaucoup se sont abstenus, craignant un jour de se retrouver à la place de Sony si la cyberattaque provient bien de Corée du Nord. « Tout ce qu'elle dit, c'est nous n'allons pas nous soumettre à ce type de chantage. Mais alors qu'un studio était mis à mal, personne n'a bougé. Personne n'a tenu tête. Voilà où nous en sommes", se lamente-t-il.

George Clooney s’en prend néanmoins aux médias, qui n’auraient pas fait leur travail d’enquête selon lui. « Avec un peu de travail, la presse aurait pu découvrir que ce n’était « probablement la Corée du Nord : c’était la Corée du Nord », estime-t-il. Une bonne partie des médias s’est en effet contentée de relater le contenu des mails des dirigeants de Sony.  Pour l’acteur, la solution est simple : diffuser le film en 2015 mais sous un autre format qu’au cinéma. D’autres personnalités du cinéma (Judd Apatow, Steve Carell, Ben Stiller) ont également pris la parole face à cet évènement, mais davantage pour reprocher à Sony d’avoir cédé devant la menace des hackers.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @marianna_hewitt: Obsessed with @kkwbeauty ultralight beams ✨ @KimKardashian https://t.co/Em3bb4325g
    Détails
  • 12 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @kkwbeauty: Ultralight Beams high shine lip glosses in Iridescent, Yellow Gold, Bronze, Rose Gold and Copper https://t.co/qpaw3y9idH
    Détails
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @MileyOfficial: Download Brooke’s performance here https://t.co/59w2VSQN25 and vote here! https://t.co/ykrrUet5Zv #TeamMiley
    Détails