• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Gérard Depardieu accusé de viols : pourquoi il a été mis en examen deux ans après les faits présumés ? (Vidéo)

Gérard Depardieu accusé de viols : pourquoi il a été mis en examen deux ans après les faits présumés ? (Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mardi 23 février au soir, Le Parisien a révélé la mise en examen en décembre dernier de Gérard Depardieu pour "viols" et "agressions sexuelles" sur une jeune comédienne. Des faits qui remonteraient à août 2018, lorsque la présumée victime a porté plainte contre l'acteur de 72 ans. Ce mercredi, dans "Morandini Live", Jean-Marc Morandini est revenu sur l'affaire, avec l'aide de Maître Julia Courvoisier, avocate.

Après Richard Berry ou plus récemment Patrick Poivre d'Arvor, c'est au tour de Gérard Depardieu de faire l'actualité. En effet, l'acteur de 72 ans a été mis en examen en décembre dernier pour "viols" et "agressions sexuelles" sur une jeune comédienne. Une information qui a été dévoilée mardi 23 février par Le Parisien. La victime présumée a déposé plainte contre le comédien en août 2018. Quelques mois plus tard - le 4 juin 2019 précisément - l'affaire avait été classée sans suite "après une confrontation entre la victime présumée et Gérard Depardieu dans les locaux de la police parisienne", a rappelé Simon Marty dans "Morandini Live" ce mercredi 24 février. Et de poursuivre : "Le ministère public avait estimé que 'les nombreuses investigations réalisées' n'avaient 'pas permis de caractériser les infractions dénoncées dans leurs éléments constructifs'". Mais finalement, l'affaire a été relancée et confiée à un juge d'instruction. Gérard Depardieu a été laissé libre sans contrôle judiciaire.

Dans la suite de sa chronique, Simon Marty en a dit plus sur la plaignante. "C'est une comédienne qui était âgée de 22 ans en 2018. Il s'agirait de la fille d'amis de Gérard Depardieu. D'après Le Parisien, en 2018, elle avait suivi une formation spécialisée dans la danse et le piano, ainsi qu'un cursus au cours de théâtre du Cours Florent", a-t-il dit. Que reproche-t-elle à Gérard Depardieu ? "Elle avait initialement déposé plainte fin août 2018. Sur le procès verbal, elle l'accusait de deux viols et agressions sexuelles qui se seraient déroulées dans son hôtel particulier du 6e arrondissement de Paris, les 7 et 13 août 2018", a continué le chroniqueur. Des accusations que le principal intéressé conteste fermement.

"Aux yeux de la loi, il est présumé innocent"

Pour éclaircir cette affaire, Jean-Marc Morandini a invité Maître Julia Courvoisier dans "Morandini Live" ce mercredi 24 février. Dans un premier temps, le présentateur a voulu comprendre un point de l'enquête. "On nous explique que l'enquête a été classée sans suite, et là hier, on apprend que finalement, Gérard Depardieu est mis en examen (...) Comment ça se fait qu'il y a deux avis si différents ?", demande-t-il à l'avocate. "Il y a deux avis différents parce que la procédure pénale le permet. Le procureur de la République enquête lorsqu'il est au courant de faits de nature criminels. En matière sexuelle, lorsque ça se passe un petit peu dans le domicile privé, il faut que le plaignant(e) informe le procureur de la République par le dépôt d'une plainte. C'est ce qui s'est passé en 2018. Une enquête est menée sous l'égide du procureur de la République qui en fonction des résultats de cette enquête, estime qu'il n'y a pas lieu à poursuivre", lui repond-t-elle.

Et de poursuivre : "Le code de procédure pénale permet à un plaignant de contester cette décision en se constituant partie civile devant le doyen des juges d'instruction et dans ces cas-là (...) le juge d'intrustion a l'obligation d'informer. C'est ce qui s'est passé. Le juge d'instruction convoque à un interrogatoire la personne contre laquelle la plainte a été déposée, l'entend, et a la possibilité de le mettre en examen ou de le placer sous statut de témoin assisté". Jean-Marc Morandini la relance. "Comment expliquer que deux ans après, pour les mêmes faits, pour la même affaire, il est mis en examen ?" Ce à quoi elle répond : "Parce que c'est un autre juge (...) Il y a une plainte avec constitution de partie civile qui est déposée. Le juge d'instruction reçoit l'enquête qui a été faite, mais qui avait été classée sans suite. Il estime nécessaire de convoquer Gérard Depardieu et de le mettre à ce moment-là en examen, mais attention, de ne pas le placer sous contrôle judiciaire (...) Aux yeux de la loi, Gérard Depardieu est présumé innocent. Il y a une enquête qui va se mener, qui va être refaite, avec une regard différent".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 avr Paris Hilton @ParisHilton
    🥰 https://t.co/MqYEanuBsb
    Détails
  • 16 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @richeyd333: @ParisHilton is not messing around! Absolutely amazing choice working with @blakekathryn, & the NFTs are classic! I hope #I…
    Détails
  • 16 avr Non Stop People @NonStopPeople
    TPMP bientôt sur Canal + ? Cyril Hanouna évoque l'avenir de l’émission https://t.co/DFa8y15J0u https://t.co/yElnm8j0tm
    Détails