Cinéma

Gérard Depardieu blacklisté par l’Ukraine ? Le gouvernement confirme !

Gérard Depardieu blacklisté par l’Ukraine ? Le gouvernement confirme !
  • A-
  • A+

Alors qu’il avait quitté la France pour finalement devenir citoyen russe, Gérard Depardieu semble s’être fait de nouveaux ennemis. En effet, alors qu’il avait été placé sur liste noire par l’Ukraine, voilà que le gouvernement du pays a confirmé que le comédien avait l’interdiction de mettre les pays au sein du pays.

Depuis son départ de France pour la Russie, Gérard Depardieu multiplie les déclarations polémiques. En effet, loin de pratiquer la langue de bois, le comédien n’a jamais caché son amitié pour Vladimir Poutine. Ainsi, lors d’une conférence de presse donnée en plein festival de Cannes, celui qui dénonçait les "scandales", "mauvaises drogues" et "fausses fêtes" de l’événement avait évoqué son rapport au président russe : "Monsieur Poutine, je le connais bien, je l’aime beaucoup", avait-il lancé. Plus encore, Gérard Depardieu avait avoué son amour pour sa nouvelle patrie dans les colonnes de Vanity Fair : "Je suis prêt à mourir pour la Russie parce que les gens y sont forts : je ne veux point crever comme un con dans la France de maintenant", avait-il confessé avant d’ajouter : "Je ne crois pas en moi car j’ai été élevé dans des valeurs que je ne partage pas. Je ne me suis pas senti français". Des déclarations étonnantes qui n’ont pas manqué de faire jaser. Seulement, n’ayant pas sa langue dans sa poche, celui qui avait volé un baiser à Isabelle Hupert avait dans la foulée taclé François Hollande, révélant le surnom qu’il lui avait attribué : "la Barboteuse".

Sur liste noire, Gérard Depardieu a l’interdiction d’entrer en Ukraine

Fort de son franc-parler, Gérard Depardieu avait également livré son ressenti quant à la situation en Ukraine, déclarant prudemment que "les conflits ne sont pas de (son) ressort". Bien qu’il ait mis un point d’honneur à ne pas se mêler des affaires ukrainiennes, celui qui rencontrait récemment Alexandre Loukachenko, le président du Bélarus, s’est vu bannir du pays. En effet, le comédien a rejoint les quelques 600 personnalités placées sur liste noire par l’Ukraine. Youri Zubko, le vice-ministre de la Culture, avait expliqué que les noms figurant sur cette liste étaient ceux de personnes qui "menacent la sécurité nationale d’après le Conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien". Si le boycott de Gérard Depardieu n’avait pour l’heure pas encore été confirmé, voilà qui est désormais chose faite. En effet, Olena Guitlianska, la porte-parole du service de sécurité du pays (SBU), a déclaré que celui qui défendait Catherine Deneuve et enfonçait Charlie Hebdo a bel et bien l’interdiction d’entrer sur le territoire ukrainien "pour cinq ans sur demande du ministère ukrainien de la Culture".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Ca va mes chéris? J ai énvie de faire un ni oui ni oignon! Merci éncore pour hier! Bim!😂❤️

    Détails
  • 08 déc Paris Hilton @ParisHilton

    #StrikeAPose 💃🏼 https://t.co/XoIvQvMrlG

    Détails
  • 08 déc Paris Hilton @ParisHilton

    RT @Philotherianizm: ".@BBCNews @NetflixUK @AnimalWelfareP @ParisHilton @TonyRobbins PLS ACT NOW TO STOP DOG MEAT TRADE #STHKOREA. ITS DEPL…

    Détails