• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Gérard Depardieu et son film sur la Fifa violemment critiqués !

Partager Google+
   / 5  
Gérard Depardieu aux côtés d'Isabelle Huppert au Festival de Cannes 2015
1
Gérard Depardieu aux côtés d'Isabelle Huppert au Festival de Cannes 2015
Gérard Depardieu en visite en Serbie
2
Gérard Depardieu en visite en Serbie
Gérard Depardieu au Parc des Princes le 2 avril 2014 pour le match PSG - Chelsea
3
Gérard Depardieu au Parc des Princes le 2 avril 2014 pour le match PSG - Chelsea
Gérard Depardieu reçoit son passeport et la nationalité russe en 2013
4
Gérard Depardieu reçoit son passeport et la nationalité russe en 2013
Gérard Depardieu au Festival de Cannes 2014
5
Gérard Depardieu au Festival de Cannes 2014
  • A-
  • A+

Alors qu’il a enchaîné les projets au cinéma cette année, Gérard Depardieu va vite déchanter. Et pour cause, les films dans lesquels ils jouent ont réalisé les plus gros flops ces derniers mois. Parmi eux, "United Passions", le long-métrage sur et financé par la Fifa.

Ces derniers temps, Gérard Depardieu multiplie les apparitions publiques et les déclarations chocs. En effet, alors qu’il présentait "Valley of Love" -dans lequel il donne la réplique à Isabelle Hupert- au festival de Cannes le mois dernier, il n’a pu s’empêcher de créer la polémique, déclarant ainsi : "Le film est présenté en fin de compétition comme ça, ça nous évite les cons". Et Gérard Depardieu ne s’est pas arrêté là. En pleine excitation générale sur la croisette, Gérard Depardieu avait balancé sur les "mauvaises drogues", "fausses fêtes" et "scandales" de l’événement. En bref, celui qui s’était dit prêt à mourir pour la Russie n’a pas sa langue dans sa poche.

Quand il ne se retrouve pas mêlé à différentes polémiques, celui qui défendait Catherine Deneuve face à la caricature osée de Charlie Hebdo enchaîne les long-métrages au cinéma. Ainsi, le comédien de Cyrano de Bergerac a tourné dans plusieurs films cette année. Le dernier en date n’est autre que "United Passions", retraçant l’histoire de la Fifa de ses débuts à aujourd’hui à travers trois de ses présidents : Jules Rimet –campé par Gérard Depardieu, Joao Havelange –interprété par Sam Neill et Sepp Blatter incarné par Tim Roth. Bien qu’il soit déjà sorti en France en DVD en décembre dernier, le long-métrage réalisé par Frédéric Auburtin n’a été diffusé aux Etats-Unis que la semaine dernière.

"Un pur excrément cinématographique"

En plein scandale de la Fifa, le film aurait pu attirer un nombre conséquent de spectateurs. Cependant, il n’en est rien. En effet, alors que 29 millions ont été nécessaire à la production –le tout aux frais de la Fifa, "United Passions" n’a finalement rapporté que 607 dollars lors de son premier wee-end. De ce fait, le film se classe parmi les plus gros flops de ces dernières années…et récolte des critiques virulentes. Ainsi, The Guardian note "un pur excrément cinématographique", tandis que le New York Times pointe "l’un des films les plus irregardables de l’histoire récente, un gros morceau de corporatisme aseptisé qui n’arrache même pas un sourire". Enfin, Uproxx tourne le timing parfait au ridicule, taclant "le film le plus involontairement drôle de 2015".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré à Saint-Barth, sa veillée funèbre a eu lieu https://t.co/Krcbs0Q7C5 https://t.co/aZCqBupd5b
    Détails
  • 11 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @KevAdamsCrew: Replay de l’émission Mardi cinéma avec @kevadamsss ➡️ https://t.co/2Fnxl8SU82 #ToutLàHaut https://t.co/6l1t82BnqX
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2018 : les membres du jury dévoilés par Maxime Guény sur Twitter https://t.co/wL8Skxwy7n https://t.co/025EcGUVe8
    Détails