• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Gérard Depardieu : Sa conversion à l'islam

Partager Google+
   / 8  
1
Gérard Depardieu est d'abord un bon vivant, qui aime la bonne nourriture
2
Gérard Depardieu, ici avec Charles Aznavour, est aussi un grand amateur de vin et possède quelques vignobles en France
3
Il n'y a pas que le vin, puisque l'acteur français est aussi un grand fan de motos !
4
Gérard Depardieu est aussi connu pour sa longue relation avec Carole Bouquet. Aujourd'hui séparé ils restent bons amis.
5
Le bon vivant est surtout célèbre pour ses nombreux rôles interprétés au cinéma, notamment Balzac en 1998
6
Son rôle d'Obélix dans Astérix et Obélix l'a propulsé directement au rang des plus grands acteurs dans le monde du cinéma
7
Gérard Depardieu a aussi joué Rapoustine à Saint-Petersbourg en 2011, preuve que l'acteur aimait déjà la Russie
8
Malheureusement, Gérard Depardieu est connu pour ses nombreux déboires comme son exil fiscal à Nechin en Belgique qui a défrayé la chronique
  • A-
  • A+

France 3 diffusait lundi soir un documentaire réalisée par Gérard Miller et baptisé, Gérard Depardieu, l’homme dont le père ne parlait pas. Le psychanalyste revient notamment sur un passage marquant et pourtant oublié de la vie de l’acteur : sa conversion à l’islam.

Gérard Depardieu est un homme qui déchaîne les foules. Que ce soit par ses talents d’acteur puisqu’il a déjà remporté 15 césars et que ses films totalisent plus de 218 millions d’entrées au cinéma, ou par ses dérapages légendaires, l’homme ne laisse personne indifférent. Surtout pas Gérard Miller qui après avoir consacré un documentaire à Dominique Strauss-Kahn il y a deux ans s’est intéressé au cas du nouveau citoyen russe.

Et selon lui afin de comprendre le personnage Gérard Depardieu, il faut comme pour la plupart des gens, revenir à l’enfance et plus précisément « du côté d'un père que Gérard Depardieu n'a jamais voulu dire défaillant et qui pourtant l'était ». Résultat selon Gérard Miller, l’acteur se serait cherché des pères « de substitution » tout au long de sa vie. « Il les a cherchés du côté du meilleur: Jean-Laurent Cochet (son professeur d'art dramatique) ou Jean Carmet. Mais aussi du côté du pire: Poutine ou Kadyrov, le dictateur tchétchène. C'est le fil conducteur: ce besoin permanent d'établir avec l'autre un rapport fils-père. C'est peut-être ce qui fait le drame de sa vie familiale: c'est qu'il n'a pas pu en revanche lui-même être père, en tout cas un père qui aurait pu préserver, par exemple, Guillaume » explique Gérard Miller au Figaro.

Gérard Depardieu a fréquenté la Grande Mosquée de Paris et faisait ses prières cinq fois par jour

Mais l’ancien chroniqueur d’On a tout essayé sur France 2 revient également dans son documentaire sur un passage marquant et pourtant oublié de la vie de Gérard Depardieu : sa conversion à l’islam en 1967. Pendant deux ans, le comédien a fréquenté la Grande Mosquée de Paris et faisait même ses prières cinq fois par jour. Une révélation religieuse qui lui serait apparue après avoir assisté à un concert d’Oum Kalthoum, légendaire chanteuse égyptienne. « Ce n'est pas un scoop. Cela avait déjà été dit dans un entretien, mais personne n'y avait prêté attention. Je ne suis pas journaliste, je ne suis pas policier, donc très souvent ce que je découvre est déjà sorti, mais n'a pas été valorisé » a expliqué Gérard Miller au cours d’un entretien accordé à 20 Minutes.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Anne Hidalgo souhaiterait qu'un lieu porte le nom de #JohnnyHallyday à Paris pour lui rendre hommage… https://t.co/V3LNndvhHM
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Absent des plateaux de tournage depuis neuf ans, Jean-Paul Belmondo va bientôt faire son grand retour au cinéma !… https://t.co/86H5CJRvAM
    Détails
  • 12 déc GAD @gadelmaleh
    RT @JimGaffigan: Paris, you are cordially invited to see me perform my all new NOBLE APE show on Jan 15 at @TDejazet. Different material f…
    Détails