• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Gérard Depardieu ses révélations dans un documentaire choc

Gérard Depardieu ses révélations dans un documentaire choc
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce soir sera diffusé sur France 3 un documentaire singulier sur la vie de Gérard Depardieu, le psychanalyste Gérard Miller a voulu mettre la lumière sur cet acteur devenu énigmatique aux yeux des Français. Non Stop People vous en dit plus.

L’acteur reconnut par ses pairs aussi bien en France qu’à l’étranger, s’est livré dans un documentaire saisissant du psychanalyse Gérard Miller. Le film s’appelle "Gérard Depardieu, l’homme dont le père ne parlait pas." dès le début du court métrage, il émet l’hypothèse que l’acteur que la France pensait connaître n’a jamais changé. "Il est marqué, il a vieilli, grossi, mais changé, non." Pendant 90 minutes le spécialiste démontre par A plus B, les raisons pour lesquelles Gérard Depardieu a toujours dépassé les limites, car il n’en a jamais eu. Troisième enfant d’une fratrie de six, l’acteur répète qu’il "n’aurait jamais dû voir le jour ". Sa mère a tenté d’avorter mais en vain. Lui qui vit « une enfance formidable » a du plusieurs fois aider sa mère à accoucher. Sa relation avec son père elle est chaotique, ouvrier analphabète il s’enferme dans un mutisme douloureux pour le jeune Gérard Depardieu. C’est ce qui pousse à dire au psychanalyste que le comédien a passé sa vie à se chercher des pères symboliques.

Un comédien sans père

Délaissé, il traine dans la rue dès l’âge de 10 ans, il toise les adultes avec défi, sourit quand il a peur et se prostitue pour subvenir à ses besoins. Adolescent Gérard Depardieu additionne les frasques et se retrouve en prison, une rencontre va changer sa vie. Le psychologue de l’établissement croit en lui et en  "ses mains de sculpteur ", sa voie est toute trouvée, il sera artiste.  Fidèle à lui-même le jeune homme enfonce des portes et à force de persévérance décroche son premier rôle en 1972 dans un film de Marguerite Duras. ‘Nathalie Granger’. C’est le début de la carrière du comédien, qui très vite révèlera au grand public son fort caractère. Le portrait que dresse Miller de Depardieu, met l’accent sur un homme enclavé dans son histoire personnelle réduite au silence. Des écarts qu’il ne saurait expliquer par manque de mots. Comme un éternel hommage à son père absent, Gérard Miller termine son documentaire par une phrase de l’acteur. "Je sais dire les mots des autres mais pas les miens. Je suis toujours le fils du Dédé."

Par Jeromine Mpah

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Eva Longoria : sa tendre déclaration à Nikos Aliagas sur ➡ Twitter https://t.co/dOqT7pMu8I https://t.co/6lSsigM0DL
    Détails
  • 19 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Benoît Magimel arrêté en possession de drogue : il a été condamné à trois mois de prison avec sursis… https://t.co/FmdD1d7nHn
    Détails
  • 19 sep Rihanna @rihanna
    390. @fentybeauty https://t.co/N4NvhrYv1j
    Détails