• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Gérard Depardieu, son coup de gueule sur la situation des migrants : "C'est monstrueux, il faut les laisser entrer en Angleterre"

Gérard Depardieu, son coup de gueule sur la situation des migrants : "C'est monstrueux, il faut les laisser entrer en Angleterre"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Gérard Depardieu est actuellement sur le tournage du film « Tour de France ». Dans une interview à Sud Ouest, l’emblématique acteur français évoque son rôle de « gros con », en rajoute une couche sur la France et les impôts, et aborde également la situation des migrants en Europe. Gérard Depardieu critique vivement les dirigeants européens.

Gérard Depardieu a été interviewé par le quotidien Sud Ouest alors qu’il participe au tournage du film de Rachid Djaïdani, « Tour de France ». Un rôle de « gros con » pour l’acteur français : « Cela parle de notre époque. Dans ce film, ma femme est morte. Elle était malade et n'a pas supporté la conversion de son fils à l’islam. Le maçon que j'incarne est amoureux d'un peintre qui a peint les ports de France. Il part sur ses traces. Son fils ne lui parle plus et il ne veut pas l'accompagner, alors il lui envoie un jeune rappeur. Autant dire que je ne suis pas un personnage sympathique, plutôt un gros con, comme beaucoup de gens qui confondent tout. » A La Rochelle, où il était mardi, Gérard Depardieu - qui avait été taclé par Sophie Marceau - a du mal avec la foule de touristes : « Tous ces gens au mois d'août avec leurs appareils photo, ça m'angoisse. Je ne peux pas supporter. En Russie, je vis à la campagne au milieu de vieilles dames qui m'apportent des soupes. C'est plus facile quand on ne comprend pas bien la langue. Elles me posent des questions, comme je ne comprends pas, je ne réponds pas. »

GÉRARD DEPARDIEU : "LES DIRIGEANTS EUROPÉENS SONT TOUS NULS"

Comme souvent lors de ses interviews, Gérard Depardieu évoque aussi des thèmes d’actualité. Il insiste notamment sur le fait qu’il a bien payé ses soins en France et ses impôts, avant de s’exiler en Russie : « Cinq pontages. J'ai tout payé. Je n'ai pas de carte de Sécurité sociale. Je n'en veux pas. Je n'en ai jamais voulu. Je paie, voilà tout. Tout le monde ne peut pas en dire autant. Et ce n'est pas à cause des impôts que j'ai quitté la France. J'ai toujours payé. Maintenant, il fallait payer 87 %. A des cons en plus. D'ailleurs, je n'ai pas vraiment quitté la France, j'y reviens, j'ai toujours des salariés. Je voyage beaucoup, en fait. » Gérard Depardieu aborde également la situation des migrants, et en profite pour tacler l’Angleterre et l’Europe – principalement ses dirigeants : « C'est monstrueux. Il faut les laisser entrer en Angleterre quand ils le souhaitent. L'Angleterre doit partager les immigrés. La façon dont on traite ce problème, c'est à l’image de l'Europe. Quelle idée de se mettre la Russie à dos, par exemple ! De dire que Poutine est un dictateur. Ah, cette Merkel aussi ! Et les autres, ils sont tous nuls ces dirigeants européens. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @jenatkinhair: 15 Epic Beauty Products That Defined 2017 https://t.co/hmR7CEBju2 via @ELLEUK
    Détails
  • 14 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    It’s that time! https://t.co/oTBxoxemAH
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Quel bonheur @Ahmed_Sylla en spectacle!!❤️❤️❤️❤️merci @C8TV
    Détails