• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Gérard Jugnot tacle les médias : "Il y a de bons parasites"

Gérard Jugnot tacle les médias : "Il y a de bons parasites"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Révélé dans la troupe du "Splendid", Gérard Jugnot a tout au long de sa carrière dit tout haut ce qu’il pensait. Et à l’occasion d’une rencontre avec les lecteurs du "Courrier de l’Ouest", l’acteur a lancé un petit tacle en direction des médias. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis le film "Les Bronzés" en 1978 aux côtés de Thierry Lhermitte, Christian Clavier, Marie-Anne Chazel, Michel Blanc et Josiane Balasko de la troupe du Spledid, Gérard Jugnot est une figure incontournable du cinéma français. Mais s’il semble à l’aise derrière la caméra, cela n’est pas toujours le cas.

"Oui. Je suis quelqu'un de timide. J'ai été impressionné par Depardieu. Plus jeune, je me suis retrouvé avec Delon, Marielle, Rochefort… pour des petits rôles", a expliqué celui qui est fier de payer ses impôts lors d’une rencontre avec les lecteurs du "Courrier de l’Ouest".

Il révèle également être un véritable anxieux et s’inquiète pour l’avenir de son petit-fils. "Je suis un pessimiste qui essaie de se soigner. Ça me vient de mon père. Y a toujours un petit vertige d'exister. Je suis plutôt inquiet pour mon petit-fils et la génération qui arrive. Je suis affolé par les dérives intégristes de tous les bords. Y a une escalade dans la bêtise."

"On sait à quoi s’attendre avec les journalistes"

Puis, celui qui s’est séparé de sa compagne Saïda Jawad, comme Non Stop People vous le révélait, juge que les gens sont trop sévères avec les politiciens.  "Je suis plus impressionné maintenant par les hommes politiques que par les acteurs que je connais mieux ! (...) La politique, je trouve qu'il faut des mecs qui essaient d'organiser la société (...) Je connais Hollande, Sarko, Valls. Ils se donnent comme des ânes. Quand je vois qu'on le cherche (Valls) avec des histoires de voyage à Berlin. C'est n'importe quoi".

Enfin, Gérard Jugnot, qui reconnait avoir eu peur quand son fils Arthur s’est lancé dans la comédie, a tenu à asséner un petit tacle en direction des médias.

"Y a des bons parasites. Je ne vais pas ici dire du mal des journalistes (…) Le pire maintenant, c'est les forums. Ils sont une centaine qui disent des choses horribles juste en ayant vu les bandes-annonces. Tout est anonyme. C'est moins le cas avec les journalistes. On sait à quoi s'attendre quand on les connait un peu".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 mai Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Surprise ! #OnVaLaPecho ! 🎤🎤🎤⚽️⚽️⚽️ https://t.co/cfn4q8Hfdw
    Détails
  • 27 mai Lady Gaga @ladygaga
    Happy Birthday to my manager and best friend @bobby_campbell love you to the moon and back. Thank you for taking su… https://t.co/uGkxFXztLD
    Détails
  • 27 mai Justin Timberlake @jtimberlake
    TEXAS STRONG https://t.co/wGcSWAVO6X https://t.co/6Vbs2k537G
    Détails