• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Guillaume Canet : « Je ne suis pas obligé d’accepter un film pour travailler »

Guillaume Canet : « Je ne suis pas obligé d’accepter un film pour travailler »
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce vendredi soir, Guillaume Canet, pourrait bel et bien repartir de la cérémonie des César 2015 avec le prix du meilleur acteur. Nommé, pour sa performance dans « La prochaine fois, je viserai le cœur », l’acteur s’est confié à Metronews. Il revient notamment sur ce rôle et sa carrière de réalisateur.

Dans le film de Cédric Anger, La prochaine fois je viserai le cœur, Guillaume Canet y campe le rôle du tueur de l’Oise, Alain Lamare. Ce serial-killer avait défrayé la chronique fin des années 70, en commettant plusieurs crimes. Il avait profité de son statut de gendarme pour faire ralentir les enquêtes. Jugé irresponsable de ses actes, il est à ce jour interné en établissement psychiatrique. Guillaume Canet, nommé pour ce rôle à l’occasion des César 2015, qui se déroulent ce vendredi, est revenu pour Metronews sur sur la façon dont, il s’est approprié le personnage. « Hormis un numéro de Faites entrer l’accusé,  je me suis surtout basé sur le scénario et le livre d’Yvan Stefanovitch, le journaliste d’investigation qui, en suivant l’affaire pour la presse à l’époque, a côtoyé Alain Lamare de près (…) J’ai regardé beaucoup de documentaires sur les militaires et les gendarmes pour observer leur façon de bouger et de parler. » L’acteur de 41 ans n’a, en revanche, pas eu l’occasion de rencontrer le tueur de l’Oise, pour ne pas mettre à mal la thérapie et les soins de ce dernier.

« Souvent, je n’arrive pas à me voir au cinéma »

Habitué à jouer des rôles moins sombres, Guillaume Canet a été attiré par le personnage. « C’est justement sa dualité qui m’interpellait. D’un côté, c’est un bon gendarme volontaire (…) de l’autre, un tueur malade. » Passé depuis quelques années derrière la caméra, le compagnon de Marion Cotillard s’exprime également sur comment il combine sa vie d’acteur et de réalisateur. « Comme j’écris et mets en scène, je ne suis pas obligé d’accepter un film pour travailler. Je ne suis pas dans l’attente de rôles, ce qui me permet d’être plus rigoureux et exigeant dans mes choix (…) Souvent, je n’arrive pas à me voir au cinéma. » Et malgré l’échec de sa dernière oeuvre, Blood Ties, Guillaume Canet n’a pas perdu le goût de réaliser des films. « Je suis un être humain et il fallait que je digère l’échec, que je prenne de la distance pour ne pas finir aigri, et surtout que je vive pour pouvoir nourrir mon travail. Mais j’ai toujours envie de réaliser : je suis en train d’écrire mon prochain film ! »

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    DAY 14- Happiest of birthdays to my two nephews! I love you so much Mason & Reign https://t.co/RVtVgaq7Vm
    Détails
  • 14 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/hHDPXuUhsp
    Détails
  • 14 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    So excited that we’ve added kids onto @Screenshopit! #Screenshop_Ambassador https://t.co/azHTEIdMXD
    Détails