• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Harvey Weinstein : Les confidences chocs de son ex-assistante, harcelée pendant des années

Harvey Weinstein : Les confidences chocs de son ex-assistante, harcelée pendant des années
  • A-
  • A+
Partager Google+

En plein scandale, Harvey Weinstein a vu lundi le témoignage de son ex-assistante Zelda Perkins venir s’ajouter à ceux d’innombrables comédiennes harcelées ou agressées par le célèbre producteur. Comme les autres victimes, c’est un tableau glaçant qu’a dépeint celle qui avait pourtant signé un accord de non-divulgation. Non Stop People vous dit tout.

Toutes les femmes ayant pris la parole ces dernières semaines pour dénoncer les agissements d’Harvey Weinstein n’avaient eu à faire au célèbre producteur américain qu’épisodiquement. Ancienne assistante du ponte hollywoodien, Zelda Perkins a elle dû gérer le harcèlement et les agressions sexuelles de son patron pendant plusieurs années. Cette semaine, elle a décidé de sortir du silence dans les colonnes du Financial Times. Tout a commencé un jour où elle était seule avec Harvey Weinstein, ce que le tout Hollywood semblait redouter depuis des décennies : "Il est sorti de la pièce et est revenu en sous-vêtements. Il m’a demandé si je pouvais lui faire un massage. Ensuite il a demandé si lui pouvait me faire un massage". Zelda Perkins a refusé mais évidemment, Harvey Weinstein n’en est pas resté là.

330 000 dollars contre son silence

L’ex assistante du célèbre producteur raconte ainsi que son patron avait pour habitude de se balader nu ou de la forcer à être dans la salle de bains pendant qu’il se lavait : "Il se comportait comme ça à chaque fois que j’étais seule avec lui. Je devais souvent aller le réveiller le matin à son hôtel et il essayait de m’attirer dans son lit". En 1998 toutefois, en voyant l’une de ses collègues ressortir livide d’un rendez-vous avec Harvey Weinstein que Zelda Perkins décide de contacter un cabinet d’avocats. Celui-ci lui conseillera de ne pas rendre l’affaire publique, faute de preuves, et de conclure un accord financier. Bilan 330 000 dollars à se partager avec sa collègue en échange d’un accord de non-divulgation. Un accord sur lequel Zelda Perkins a toutefois décidé de revenir cette semaine, considérant que bon nombre de ses demandes n’avaient jamais été prises en compte comme un traitement médical obligatoire pour Harvey Weinstein ou "la création d’une véritable procédure au sein des ressources humaines de Miramax pour recevoir les plaintes afin que les gens puissent être au courant de leurs droits et rapporter des situations de harcèlement en cas de besoin".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 nov Paris Hilton @ParisHilton
    Trying to figure out the perfect name for my new pet brand. 🤔 Any suggestions? 💁🏼‍♀️
    Détails
  • 21 nov Shakira @shakira
    Eu tamben te amo Brasil! Shak https://t.co/tbqoRdJwxy
    Détails
  • 21 nov Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @MileyOfficial: Get ready to vote #TeamMiley on @NBCTheVoice! Here are all the ways you can vote: https://t.co/s86Y8zdMlc
    Détails