• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Isabelle Adjani férocement jalouse d'Isabelle Huppert

Isabelle Adjani férocement jalouse d'Isabelle Huppert
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Isabelle Adjani est à l’honneur cette semaine dans l’hebdomadaire l’Obs. En effet, le magazine a décidé de lui consacrer trois pages dans lesquelles il tente de découvrir tout ce qui compose l’actuel personnage d’Isabelle Adjani. On y retrouve toutes ses plus grandes réussites mais aussi ses failles et ses plus grandes angoisses.

Isabelle Adjani est l’une des actrices françaises les plus énigmatiques. "Subway", "La Reine Margot", "La Journée de la jupe", l’actrice a joué dans beaucoup de films à succès. Cependant, depuis quelques années, c ‘est un peu comme si les réalisateurs français l’avaient oubliée…

L’Obs tente de déterminer pour quelles raisons l’actrice n’est plus l'une des artistes fétiches du grand écran. « Le système est impitoyable pour les actrices qui n'ont plus 20 ans. Isabelle Adjani peine désormais à trouver des rôles, d'autant que sa réputation est épouvantable », se désole un producteur interrogé par l’Obs. On remettrait donc en cause son caractère et son âge.

Le magazine s’est aussi penché sur la psychologie de l’actrice, sur ses failles et ses angoisses. La plus connue d’entre elle est le fait qu’elle n’ait jamais trouvé la perle rare, l’homme avec qui finir ses jours.

Elle demande aux journalistes d'écrire qu'elle est plus jeune que Mlle Huppert

Par contre, ce qu’on ne savait pas forcement, c’est qu’Isabelle Adjani souffre énormément  de son image. Elle ne veut pas entendre parler de ménopause ou de vieillesse, tout cela est beaucoup trop dur pour elle.

Et cette angoisse ne date pas d’hier : « Elle n'a pas 30 ans quand elle demande aux journalistes de taire sa date de naissance, ou d'écrire qu'elle est plus jeune que Mlle Huppert. L'autre Isabelle, sa sœur Brontë détestée, sa rivale de toujours ».

Le tournage de « La journée de la jupe » aurait pu se terminer si le  réalisateur du film n’avait pas rapidement mis les choses au point avec l’actrice concernant son besoin constant de se regarder et de vérifier si à ses yeux elle se trouvait assez bien : « Jean-Paul Lilienfeld a craint, un moment, que sa Journée de la jupe ne tourne au cauchemar. Le premier jour de tournage, il a vu l'actrice sortir son miroir à chaque pause, et s'inquiéter des sources de lumière. Le réalisateur l'a aussitôt prise entre quatre yeux : 'Je lui ai dit qu'elle jouait une prof de banlieue, qu'elle ne devait plus se préoccuper de son physique, l'ambiance était brute de décoffrage. Elle a observé un silence et m'a tapé dans la main. » Ainsi, cette confrontation a, semble-t-il, été libératoire ».

Après « Sous les Jupes des Filles » sorti cette année, l’actrice vit une nouvelle fois une période creuse coté cinéma. En revanche, elle jouera à partir du 4 novembre dans la pièce « Kinship », au théâtre de Paris.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 fév Paris Hilton @ParisHilton
    RT @arcadeyblog: I’m moving house and I found this gem from @ParisHilton. I still remember buying it release day 😂 CD + DVD edition 🔥 I nee…
    Détails
  • 26 fév Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ItsEstherHilton: Love how much @ParisHilton genuinely cares about the people who support her and sees us Little Hilton’s as friends, sh…
    Détails
  • 26 fév Paris Hilton @ParisHilton
    Behind every successful woman is a tribe of other successful women who have her back. ❤️ https://t.co/BWdhoEEuVd
    Détails