• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Jamel Debbouze : son accident ? "J'ai eu la chance extraordinaire de ne pas m'en rendre compte"

Jamel Debbouze : son accident ? "J'ai eu la chance extraordinaire de ne pas m'en rendre compte"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

En pleine promotion de son nouveau film "Pourquoi je n'ai pas mangé mon père", en salles ce mercredi 8 avril, Jamel Debbouze a répondu aux questions des lecteurs du Parisien. L'occasion pour l'humoriste de 39 ans de revenir sur l'une des épreuves de sa vie : son accident qui lui a fait perdre l'usage de son bras droit.

En mars dernier, en couverture du Parisien Magazine, Jamel Debbouze parlait de son nouveau film qu'il a réalisé, "Pourquoi je n'ai pas mangé mon père". L'occasion pour le mari de Mélissa Theuriau de revenir sur le héros de son long-métrage, un jeune garçon exclu de sa bande en pleine période préhistorique.

Un personnage largement inspiré par les épreuves qu'il a lui-même dû traverser, à commencer par son handicap. "Mon accident a décuplé mes forces", confiait-il.

"J'ai pris ma douleur à crédit"

A l'occasion de la sortie de son film ce mercredi 8 avril 2015, Le Parisien a organisé une rencontre entre Jamel Debbouze et ses lecteurs. Si le comédien est revenu sur les attentats de janvier 2015, il a accepté de parler encore une fois de son accident survenu le 17 janvier 1990, alors qu'il tentait de traverser les voies de la gare de Trappes. Il était alors âgé de 15 ans, lorsque son bras droit a heurté de plein fouet un train Paris-Nantes.

"J'ai eu la chance extraordinaire de ne pas m'en rendre compte. Le médecin est venu et m'a appris que je ne pourrais plus bouger le bras", a-t-il confié. Visiblement loin d'être sous le choc, Jamel Debbouze a préféré s'amuser avec le personnel hospitalier... et ses stylos. "Je me suis immédiatement mis à écrire de la main gauche. Sans réfléchir, j'ai pris ma douleur à crédit", a-t-il raconté.

"Retirer mon bras... non merci"

Après deux années de rééducation, Jamel Debbouze a relevé la tête et n'hésite par à rire de son accident. "Je me suis senti très bien, en forme. J'étais heureux de vivre, je n'étais plus handicapé. S'il y avait un bras bionique pour 40 euros, je prends", s'est-il amusé à dire. Mais pas question pour lui d'envisager l'amputation. "Retirer mon bras... non merci", a-t-il lancé.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Mes chéris la semaine qui arrive s annonce folle! On a retrouvé La Darka Dans @TPMP je kif tellement! Et Demain @CDechavanne 1ère fois ❤️❤️
    Détails
  • 17 déc lafouine @lafouine78
    🔥🔥🔥 https://t.co/Sjacj8kqLQ
    Détails
  • 17 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Can't WAIT for this Monday & Tuesday with @brookesimpson @nbcthevoice ! #TeamMiley #TeamBrooke Vote 4 Brooke & down… https://t.co/8c8UN0lHfg
    Détails