• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Jean d’Ormesson : Laurent Delahousse lui rend hommage dans un documentaire

Jean d’Ormesson : Laurent Delahousse lui rend hommage dans un documentaire
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité sur le plateau de "C à vous" ce 30 novembre, Laurent Delahousse est venu parler du documentaire qu’il a réalisé sur Jean d’Ormesson. Non Stop People vous en dit plus.

Le 5 décembre, le documentaire "Monsieur", réalisé par Laurent Delahousse va sortir au cinéma. Dans ce film, le célèbre journaliste de 49 ans rend hommage à Jean d’Ormesson, décédé le 5 décembre 2017. Celui qui "pensait que la mort n’était pas une fin mais le début" a laissé Laurent Delahousse l’accompagner dans son quotidien, avec un caméraman. Invité sur le plateau de l’émission "C à vous" ce 30 novembre, le présentateur du Journal de France 2 s’est confié sur cette expérience inoubliable. "Il m’a offert du temps au crépuscule de sa vie et à chaque fois c’était un cadeau" déclare-t-il. "J’avais une fascination pour l’homme et non pas pour le personnage de jean d’Ormesson (…) Je pense qu’il m’a choisi" ajoute Laurent Delahousse face à Anne-Elisabeth Lemoine. Jean D’Ormesson, un homme loin de l’image que son public avait de lui ? En tout cas le réalisateur affirme qu’il "était parfois un peu ronchon. Pas comme celui qu’on voit sur les plateaux de télévision".

Un séducteur moderne et atypique

Amoureux des femmes, celui qui était marié à Françoise Béghin, aimait plaire et notamment à tout le monde. "C’était un séducteur permanent. C’est l’une des grandes affaires de sa vie. Il était toujours dans la conquête du regard d’un sourire … Il était dans ce besoin-là et d’être aimé forcément" développe le journaliste. Sincère, celui qui a eu le privilège de le découvrir dans l’intimité précise : "Je pense qu’il était individualiste, un témoin d’une époque et en même temps assez éloigné de son époque. Comme enfermé dans une tour d’ivoire." Un "enfant gâté" à la "vie incroyable et atypique", Jean d’Ormesson avait "besoin de paraître et d’être". Comparé à Louis De Funès, l’écrivain et philosophe était "un des derniers modernes de l’Académie Française" pour Laurent Delahousse, car il "incarnait un souffle nouveau". Celui qui vivait comme "hors du temps, sans montre ni agenda" restera en tout cas gravé dans les mémoires grâce à ses mémorables écrits.

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 oct Lady Gaga @ladygaga
    Thank you @MTVEMA! 💓 https://t.co/HIdnvCrEdr https://t.co/Uljyi7J3X2
    Détails
  • 21 oct Paris Hilton @ParisHilton
    Join me live now: https://t.co/FKbtwNRHaG https://t.co/9OSusuIWY3
    Détails
  • 21 oct Paris Hilton @ParisHilton
    Going live now from Washington DC! Please join me: https://t.co/FKbtwNRHaG https://t.co/eyphumlo1S
    Détails