• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Jean-Pierre Mocky mort : son fils Stanislas Nordey révèle pourquoi il ne porte pas son nom

Jean-Pierre Mocky mort : son fils Stanislas Nordey révèle pourquoi il ne porte pas son nom
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce n'est que peu de temps avant le décès de Jean-Pierre Mocky que Stanislas Nordey a renoué avec son père. Dans un entretien à "Télérama", le fils du défunt cinéaste révèle pourquoi il ne porte pas le nom du réalisateur. Non Stop People vous en dit plus.

Ils auraient pu être unis par la même passion. Pendant des années, Jean-Pierre Mocky et Stanislas Nordey ne se sont pas parlé. Père et fils ont été séparés très tôt, dès lors que le réalisateur a rompu avec la mère du jeune Stanislas. Dans un entretien accordé à "Télérama" le 10 août, celui qui est devenu metteur en scène est revenu sur cette relation si particulière avec son père. "J’ai vécu avec lui jusqu’à l’âge de 6 ans. Puis ma mère est partie, m’emmenant avec elle. Et comme avec toutes les autres femmes qu’il a aimées, et qui sont parties aussi, mon père a voulu mettre à distance ce passé" a raconté Stanislas qui a pris le nom de sa mère Véronique Nordey. "Parce que j’ai toujours vécu avec elle et que c’est elle qui m’a enseigné le théâtre – même si, à l’état civil, je m’appelle aussi Mokiejewski" a-t-il expliqué. 

LE PÈRE ET LE FILS UNIS PAR LA MÊME PASSION

Le fils du réalisateur de "La Grande Lessive" n'a donc seulement revu son père qu'à "l'âge de 18 ans, autour du cercueil d'une grande-tante". "Il était difficile pour moi de construire une histoire avec lui tant que ma mère était encore là" a-t-il expliqué. Malgré cette absence, Stanislas Nordey ne l'a pas vécu comme "une douleur". "Je me disais que cet homme était un grand artiste, pas forcément un père, qu’il avait besoin de consacrer tout son temps à son art – ce qu’aujourd’hui moi-même, en tant qu’artiste, je comprends tout à fait" a-t-il confié. Ce n'est qu'à la mort de sa mère en 2017 qu'il renoue avec son père. Le metteur en scène et le réalisateur s'unissent alors autour d'une passion commune, celle de "l’amour des acteurs, la boulimie de travail, le fait qu’il n’a jamais fait le moindre compromis". Durant ces courtes retrouvailles, le père et le fils ont pu "se parler, témoigner de notre estime pour nos cheminements professionnels respectifs". "On a essayé de boucler la boucle in extremis, jusqu’à ce qu’il meure" a confié Stanislas Nordey qui a pu dire un dernier au revoir à son père avec sa sœur Olivia.

 

 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    François Berléand irrité par les gilets jaunes, il aurait été menacé https://t.co/OVNiVtmhk9 https://t.co/ugP2MgqvAl
    Détails
  • 19 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Guillaume Canet en colère, son coup de gueule contre l’élevage intensif https://t.co/IdFglh5I6s https://t.co/kBjFOHbx7H
    Détails
  • 19 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Dany Boon "rejeté de la société", il se confie sur ses années de galère https://t.co/ZpymGVuD29 https://t.co/I1qidwzIQi
    Détails