• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Jennifer Lawrence angoissée, son coup de gueule contre les paparazzi

Jennifer Lawrence angoissée, son coup de gueule contre les paparazzi
  • A-
  • A+
Partager Google+

A the Associated Press, l’agence de presse mondiale, l’actrice de Hunger Games, Jennifer Lawrence, a confié sa hantise des paparazzi. Bien que consciente que le cinéma la transformerait en cible pour les photographes, la jeune femme de 24 ans a avoué qu’elle ne s’attendait pas à en souffrir autant.

"Je savais que les paparazzi deviendraient quelque chose de réel dans ma vie. Mais je ne savais pas que je ressentirais de l’anxiété à chaque fois que  j’ouvrirais ma porte d’entrée. Ou alors même que le fait d’être poursuivie ou entourée par 10 hommes que  vous ne connaissez pas me semblerait invasif, m’effraierait  et me donnerait des décharges d’adrénaline quotidiennes".

Ces déclarations, Jennifer Lawrence les a faites à l’agence de presse The Associated Press. Elle a poursuivit en expliquant qu’il était en réalité impossible de se préparer à de telles émotions, voire attaques physiques.

L’actrice de Hunger Games a également rappelé que certains photographes n’hésitaient plus à sauter par-dessus sa clôture pour la photographier dans son plus simple apapreil. Elle a expliqué d’autres situations : "On ne peut pas demander à ce groupe de photographes de bouger puisqu’ils sont dans des propriétés publiques. Et ils me photographient et me poursuivent car je suis une personnalité publique".

Les lois auxquelles les paparazzis sont confrontés aujourd’hui sont "insensées"

Des anecdotes de ce genre, la jeune femme de seulement 24 ans en a des dizaines en réserve, ce qui la conforte dans certaines idées : "Je voudrais qu'il soit interdit d'acheter, de publier ou de magasiner des photos obtenues illégalement. Si quelqu'un saute par-dessus ma clôture et prend une photo de moi nue, à travers la fenêtre, c'est illégal. Mais les photos peuvent se retrouver quand même sur Internet le jour suivant, c'est insensé!". L’actrice raconte qu’elle voudrait voir de nouvelles lois sur la protection de la vie privée instaurées "avant sa mort".

A Télé-Loisirs, Jennifer Lawrence a également évoqué le piratage massif dont elle et de nombreuses stars hollywoodiennes ont été victimes cet été. Elle a alors déclaré : "Pour ma part, je crois que je ressens surtout le besoin de me rebeller lorsque j’ai l’impression que je n’ai plus aucun contrôle sur ma vie privée et que je perds alors toute sorte de dignité humaine".

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc GAD @gadelmaleh
    Ne Le ratez pas!!!One night only!!! Bon ...faut Speeker l'english un peu😊 https://t.co/oFMFsDRLe6
    Détails
  • 15 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    On arriiiiiiiive ! Vendredi ç est la folie ! Content d être Avec vous mes amours ❤❤❤❤
    Détails
  • 15 déc Kev Adams @kevadamsss
    @adelpb62200 Merci 🙌
    Détails