Cinéma

Joaquin Phoenix dans Inherent Vice : « Doc est loin d'être un héros parfait »

Joaquin Phoenix dans Inherent Vice : « Doc est loin d'être un héros parfait »
© Maxppp
  • A-
  • A+

Joaquin Phoenix est à l’affiche de « Inherent Vice » de Paul Thomas Anderson, sorti ce mercredi 4 février au cinéma. Dans une interview accordée au quotidien Le Figaro, l’acteur américain se livre sur son rôle.

« Inherent Vice », réalisé par Paul Thomas Anderson, est sorti dans les salles obscures ce mercredi 4 février. Joaquin Phoenix partage l’affiche avec Owen Wilson, Reese Witherspoon, Josh Brolin et Benicio Del Toro. Le film est l’adaptation cinématographique du livre du même nom, écrit par Thomas Pynchon. L’acteur américain s’est confié, dans un entretien pour Le Figaro. Il affirme avoir lu l'ouvrage avant d'avoir reçu le scénario du film. « Paul me l'a conseillé en me disant qu'il était amusant. Je l'ai trouvé très bon. Je ne me souviens pas combien de temps après Paul m'a donné le scénario qu'il en avait tiré. Ce qui est sûr, c'est que le film est fidèle à l'esprit et à l'essence du roman, » explique Joaquin Phoenix.

« Mon personnage est égoïste et défoncé en permanence… »

L’acteur de 40 ans avait déjà collaboré avec le réalisateur Paul Thomas Anderson dans The Master. « Le fait de connaître Paul me permet de lui faire confiance, d'essayer des choses. J'aime parfois improviser, pas pour que la prise soit gardée au montage mais pour me sentir plus à l'aise, plus naturel, » confie-t-il au Figaro.

L’histoire de cette comédie policière se déroule dans les années 1970, à Los Angeles. Joaquin Phoenix y incarne Doc Sportello, un détective privé loufoque. « Dans Inherent Vice, j'aimais la complexité des personnages, de leurs relations. Ils ont chacun un vice. Doc est loin d'être un héros parfait. Il est égoïste, défoncé en permanence… » Révèle-t-il. L’interprétation de Joaquin Phoenix lui a valu une nomination dans la catégorie « meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale » aux Goldens Globes 2015.

« Woody Allen est le premier réalisateur que j'ai admiré »

Joaquin Phoenix donnera la réplique à Emma Stone dans un nouveau film de Woody Allen, intitulé Irrational Man, prochainement au cinéma. L’acteur reste secret quant à l’histoire mais il évoque le réalisateur : « Ce que je peux vous dire c'est que Woody Allen est le premier réalisateur que j'ai admiré quand j'étais adolescent. Il y a tant de films qui ne sont que des films, faits par n'importe qui. Allen m'a fait comprendre qu'un cinéaste avait un style. »

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 03 déc Britney Spears @britneyspears

    Thank you for the sweet birthday wishes! Had an amazing day. Love you all 💖💖💖 https://t.co/jzKBS3r1b7

    Détails
  • 03 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    Get your tix now on https://t.co/XVycBn7OWx #ustour 😘 https://t.co/fB67lIdipQ

    Détails
  • 03 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    RT @melreynard98: @gadelmaleh @kevadamsss C'était la folaaaaiie Ce soir à Bercy 🙌🙌🎉 Rdv demain Avec toute la team gadou! 😍😍😍❤️😘 #ToutEstPos…

    Détails