• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Johnny Hallyday et Eddy Mitchell amis pour la vie

Johnny Hallyday et Eddy Mitchell amis pour la vie
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invités par RTL, Johnny Hallyday et Eddy Mitchell, les deux acteurs de « Salaud, on t’aime » et Claude Lelouch le réalisateur, reviennent sur le tournage du film et donnent leurs impressions sur le film. Découvrez tous les détails sur le site Non-Stop-People.

Les deux rockeurs Eddy et Johnny sont des amis de longue date. Claude Lelouch, réalisateur du film « Salaud, on t’aime » était ravi de pouvoir profiter de cette amitié qui rend les scènes si naturelles à l’écran. « Je me suis servi de cette symbiose entre eux, de cette complicité qui est en même temps une complicité de compétition. Ils ne se font pas que des mamours » racontait-il au micro d’RTL. « Pour nous, cela (la complicité) nous paraît normal. On ne s’est jamais engueulés que je sache », affirme Eddy Mitchell. « Sauf le jour où je t’ai piqué des disques peut-être », lui répond Johnny. "Mais ça, c’était notre première rencontre », plaisante Eddy.

Le réalisateur résume : « Il y avait longtemps que je n’avais pas fait un film sur l’amitié comme celui-là, explique Claude Lelouch. Un mec qui ment pour sauver son pote, il doit vraiment l’aimer. L’amitié, c’est quelqu'un qui vous connaît très bien et vous aime quand même ». Il poursuit, « Quand tu les regardes ensemble, constamment il y en a un qui fait le procès de l'autre, se souvient le réalisateur. 'T’es un con de faire ça. T’es un con de faire ci. Tu devrais faire ci ou ça'. C’est des copains qui se lâchent. Johnny aime tout dans la vie et Eddy n’aime rien. D’un côté, il y a un mec qui aime tout et l’autre qui critique tout. C’est comme dans l’amour, il y a une complémentarité. »

«J’ai attendu qu’il ait la gueule d’aujourd'hui »

Quand on demande aux acteurs pourquoi ce duo ne s’était jamais formé avant à l’écran, Eddy Mitchell explique : « On nous avait proposé des choses assez ridicules avant". "C’était un rêve de les réunir. J’ai grandi un peu avec eux. J’ai tourné le premier scopitone de Johnny, L’Idole des jeunes. J’avais envie de faire un vrai film, lui offrir un vrai rôle. J’ai attendu qu’il ait la gueule d’aujourd'hui, qui a vécu, une gueule de baroudeur. Je m’en suis servi. Il suffit de faire un gros plan sur la gueule de Johnny pour raconter le film. », commente Lelouch.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    My brattiest moments on @KUWTK! I cringe when I watch these! See them all here: https://t.co/f4pEdLVfgO https://t.co/t2UOGw6z0B
    Détails
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Karim Benzema de retour en équipe de France ? Il y croit toujours https://t.co/SpANz5syZa https://t.co/cIw79cJPu6
    Détails
  • 21 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: Ce soir notre invité dans #TPMP sera @DebbouzeJamel et @TheRealLartiste nous fera un live pour commencer l’émission ! https://t.c…
    Détails