Cinéma

Judy Garland (Dorothy) : Droguée et suicidaire, les révélations chocs de son ancien agent !

Judy Garland (Dorothy) : Droguée et suicidaire, les révélations chocs de son ancien agent !
(c) Facebook Judy Garland
  • A-
  • A+

Judy Garland a connu le succès très jeune en jouant Dorothy dans "Le Magicien d’Oz". Souriante et talentueuse, sa carrière semble pourtant avoir caché une vie pleine d’excès et de tristesse. Des révélations faites par son ancien agent dans son nouveau livre. Non Stop People vous en dit plus.

Oscarisée en 1940, grâce au Magicien d’Oz, Julie Garland devient la meilleure jeune actrice de sa génération. A seulement 17 ans, sa carrière explose et d’autres films s’enchaînent pour la jeune femme comme "Le chant du Missouri" ou encore "Une étoile est née". Elle tourne notamment avec des acteurs comme Fred Astaire… La vie de la chanteuse aurait donc été un réel conte de fée pour elle. Mais, il semble que les fans qui ont toujours idolâtré l’interprète de Dorothy vont vite être déçus. Le Daily Mail a mis la main sur le nouveau livre de Stevie Phillips, l’ancien agent de Judy Garland : "Judy & Liza & Robert & Freddie & David & Sue & me : a memoir".

Elle raconte notamment que la star de la Metro-Goldwin-Mayer (MGM) va dans les premiers temps se faire maltraiter par la société de production, la qualifiant sans cesse de "petit cochon à couettes" et l’affamant délibérément pour avoir une silhouette parfaite. Alors que Stevie Phillips essayait de sortir la mère de Liza Minnelli de cette spirale infernale, elle n’a fait que s’enfoncer au fil des années.

Des tentatives de suicide à répétition

On connaissait tout de même une santé fragile pour la jeune comédienne, de nombreuses fois sujette aux dépressions nerveuses et aux sautes d’humeur en plein tournage. Pourtant, rien ne présageait ce que son agent allait dévoiler dans ce livre semble t-il autobiographique. Elle se souvient d’une fois notamment, où, à New York, l'actrice avait tenté de se tuer par le feu : "Elle a alors pris un paquet d’allumettes, en a craqué une et a mis le feu à sa robe. La terreur m’a alors envahie. J’ai saisi une couverture pour tenter d’étouffer les flammes qui commençaient à consumer la robe en nylon bleu pâle."

Mais petit à petit, les verres de rhum qu’elle prenait en quantité et les rumeurs sur sa consommation de cocaïne ont eu raison d’elle. Une nouvelle tentative de suicide est survenue à Boston. En pleine discussion avec son agent, sans prévenir, elle s’est entaillée les veines du poignet : "Mes mains… mes cheveux, il y en avait partout ! Je suis restée pétri­fiée, horri­fiée, écrit-elle. Mais pour elle, c’était un truc normal, elle était comme ça…"

Elle finira par quitter Judy Garland en 1964, ne supportant plus de travailler pour l’actrice.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Les @FreroDelavega se confient à l'approche de leur ultime concert https://t.co/DoFDBnV62c https://t.co/Gh1rXYJXCp

    Détails
  • 08 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Ca va mes chéris? J ai énvie de faire un ni oui ni oignon! Merci éncore pour hier! Bim!😂❤️

    Détails
  • 08 déc Paris Hilton @ParisHilton

    #StrikeAPose 💃🏼 https://t.co/XoIvQvMrlG

    Détails