• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Julie Gayet : au cœur d’un nouveau scandale !

Julie Gayet : au cœur d’un nouveau scandale !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le monde de l’Art est totalement indigné. En effet, le directeur des Beaux-Arts de Paris, Nicolas Bourriaud a été licencié du jour au lendemain, sans que personne ne comprenne réellement ce qu’il se passait. Un départ improbable qui pourrait être l’idée de Julie Gayet, qui essayerait de placer son ami, Éric de Chassey à la tête des Beaux-Arts.

Le départ forcé et surtout inattendu de Nicolas Bourriaud, le directeur des Beaux-Arts de Paris a énormément surpris le monde de l’Art.

En effet, c’est via un message de la part de la Ministre de la Culture, Fleur Pellerin que ce dernier a pris conscience de son licenciement.

Pour Nicolas Bourriaud cette décision n’est pas encore avalée, surtout que rien, ni personne ne l’avait prévenu d’être autant sur la sellette.

"C'est vraiment digne d'une république bananière !"

Dans un entretien accordé à nos confrères de Télérama, Nicolas Bourriaud explique son incompréhension.

« Je ne comprends pas cette décision. Je la comprends d'autant moins que l'école est en excellente santé, et que nous avions des projets vraiment extraordinaires en cours... »

Mais alors pourquoi Nicolas Bourriaud s’est-il fait remercier après quatre ans de bons et loyaux service envers l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris ?

Selon nos confrères du Canard Enchainé, tout ceci aurait pour but de faire gravir plus rapidement les échelons à un certain Éric de Chassey, ami proche de Julie Gayet !

« Je ne connais pas les dessous de l'affaire, mais il est évident que cette décision du ministère est arbitraire. J'ai bien peur que les révélations du Canard Enchaîné soient fondées, hélas... »

"Il est évident que cette décision du ministère est arbitraire"

Totalement dépité par l’annonce de cette décision Nicolas Bourriaud ne s’arrête pas là, et n’hésite pas à faire germer le doute, sur une éventuelle intervention de la part de l’Elysée.

« Je tiens surtout à dire une chose importante : il faut absolument que ce soit la dernière fois que quelqu'un ait à subir ce genre de décision arbitraire dans notre pays. C'est vraiment digne d'une république bananière ! C'est très inquiétant, et c'est un véritable déficit démocratique. »

Alors qu’en est-il de l’avenir de la direction des Beaux-Arts de Paris ?

Visiblement excédé par cette décision qu’il juge grotesque, Nicolas Bourriaud en rajoute une couche.

« Sous la pression médiatique, le Ministère de la culture et de la communication vient d'improviser un concours. Pour une nomination en catimini en août, du même Éric de Chassey sans doute. »

Alors est-ce Julie Gayet qui a orchestré ce petit manège ? Toujours est-il que le monde de l’Art est parfaitement indigné face à cette curieuse décision.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Dans ONPC, Raquel Garrido a expliqué pourquoi elle avait intégré "Les terriens du dimanche" https://t.co/bM1bpoSmRN https://t.co/pKOMhtjvBl
    Détails
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Luc Mélenchon s'explique sur ses propos polémiques concernant Léa Salamé https://t.co/d0yjCYqYGk https://t.co/jz4b2l6k9b
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    🚗👱🏼‍♀️🇬🇧 https://t.co/LJYICIR2GN
    Détails