• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Juliette Binoche se confie, "Je ne suis pas religieuse et assez méfiante vis-à-vis des croyances"

Juliette Binoche se confie, "Je ne suis pas religieuse et assez méfiante vis-à-vis des croyances"
© Best Image
  • A-
  • A+
Partager Google+

Juliette Binoche a accordé une interview au JDD. L’occasion de revenir sur son rôle d’Antigone mais également sur les croyances religieuses…

Juliette Binoche interprète Antigone, en anglais, à Paris. C’est sur la scène, au Théâtre de la Ville, que la comédienne endosse ce rôle fort. Elle confie, à nos confrères du JDD, son envie d’interpréter ce rôle. « J'avais vu la pièce au Théâtre du Rond-Point, je devais avoir 18 ans. C'est très curieux car je ne saurais vous dire qui la jouait. Mais je me souviens de sa voix, de sa présence, et de ce texte magnifique. Au fond, l'essentiel était dans ce qui était dit, dans la présence de cette femme et du questionnement qu'elle produisait, un sentiment gravé en moi. »

Cette nouvelle aventure pour Juliette Binoche, lui permet de revenir sur les différentes croyances. En effet, dans l’histoire, Antigone veut enterrer son frère, qui a commis des crimes. « Pour moi, elle ne juge pas du bien et du mal, elle ne fait que rappeler des lois ontologiques, des rituels que Créon a oubliés. Elle est le corps qui parle, et non la tête qui décide. Enterrer ses morts est une nécessité, quelle que soit la tradition, et si on ne le fait pas, je me demande où on va. » 

« Je pense que la vie est une épreuve »

L’occasion de revenir sur les derniers événements. Juliette Binoche évoque notamment l’abandon des corps des djihadistes. « En répétant la pièce, j'ai lu dans Libé un article qui parlait des corps de djihadistes qui n'arrivaient pas à être enterrés : la famille a refusé, la municipalité a refusé. C'est une communauté musulmane qui les a enterrés de nuit. Peut-on abandonner nos morts ? Leur doit-on un certain respect ? Où sont nos limites ? Antigone se place au-delà du bien et du mal. C'est écrit dans Œdipe à Colone : ceux qui ne sont pas enterrés errent pour toujours, ils sont maudits. À quel moment va-t-on se réconcilier, devenir un et arriver à prendre en compte qu'on fait tous des conneries, des erreurs, des monstruosités ? Il y a bien un moyen de changer cela, parce qu'on a toutes les lumières en soi. »

Pour finalement expliquer qu’elle n’a pas de croyances religieuses, mais une vision particulière de la vie. « Ce n'est pas simple. Je pense que la vie est un lieu de transformation, une épreuve, avec des étapes intérieures à passer. Les textes et les mythes aident à cela, ils sont un puits de savoirs. Je suis aussi bien passionnée par les textes taoïstes que soufis ou chrétiens. Ils ouvrent des portes intérieures et nous aident à traverser les émotions. Je ne suis pas religieuse et assez méfiante vis-à-vis des croyances, même si j'ai un sens des rituels, si importants dans le respect de l'autre. Tout lieu de culte est, pour moi, un lieu possible. Mais je n'appartiens à aucune Église. » Une interview aussi complexe que le personnage qu’elle incarne au Théâtre de la Ville. 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @NickyHilton: Stay strong #KeatonJones. This world needs your wisdom and kindness. You are beautiful inside and out! https://t.co/CDlaqM…
    Détails
  • 11 déc KATY PERRY @katyperry
    I👁U SINGAPORE AND MANILA❗Your 🎟 to #WITNESSTHETOUR are now on sale! https://t.co/VNXmphRhJe https://t.co/z7Jpl0pkIh
    Détails
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @MTVAUSTRALIA: .@ParisHilton talks about that time @lindsaylohan crashed her girls night with @britneyspears 😂😂😂 https://t.co/PQMS5Aw87c
    Détails