• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Kad Merad : Pourquoi il a failli changer de prénom

Kad Merad : Pourquoi il a failli changer de prénom
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité sur le plateau de "Bonsoir !" sur Canal + ce 2 février, Kad Merad révèle avoir déjà voulu changer de prénom. Non Stop People vous en dit plus sur ces déclarations surprenantes.

La pression sociale peut parfois être pesante au point de vouloir modifier son identité… Kad Merad n’a de son côté, pas toujours été le comédien connu de tous, qui enchaîne les films à succès au cinéma. Sur le plateau de l’émission "Bonsoir !", diffusée sur Canal +, l’humoriste de 54 ans s’est confié.  "J’ai quand même subi  longtemps un petit racisme avec mon prénom notamment", lâche-t-il. "On me parle souvent du moment où j’ai failli changer de nom. J’ai failli m’appeler par le nom de famille de ma mère c’est Béguin donc je me suis dit ‘là je suis tranquille. Je m’appelle François Béguin’", raconte celui que l’on a pu voir dans le dernier film de Dany Boon, "La ch’tite famille". Mais si ce changement de prénom et de nom de famille lui a semblé être une bonne idée au début pour se débarrasser du racisme, l’acteur a vite déchanté.

Kad Merad raconte l’intégration en France de son père

"Ça a duré une journée… Je me suis regardé dans la glace et je me suis dit ‘salut François Béguin ! Bonjour, je suis François Béguin’… Moi si je m’appelle François Béguin personne ne se pose la question, vous êtes d’accord ?", précise Kaddour Merad de son vrai nom, qui n'a pas cédé aux intimidations racistes. "Vos parents vous disaient quoi là-dessus ?", demande la présentatrice. "Rien mes parents ne l’ont même pas su. Ils l’ont su plus tard que j’ai voulu changer… Mon père par exemple s’appelle Mohamed, voilà. C’est son prénom. Il est algérien d’origine, il est venu en France. Il était Français quand il est arrivé en France, mais il s’est fait appeler Rémi. Moi j’ai entendu ça toute ma vie (…) Même ma mère ne l’appelait pas Mohamed.  À l’époque cette génération d’Algériens c’était surtout tout en discrétion, on ne veut pas déranger", conclut Kad Merad, visiblement encore un peu affecté par cet épisode.

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Luc Reichmann : en larmes devant la surprise de son frère Bruno https://t.co/aAFWhPaLU0 https://t.co/RFbHNiXViK
    Détails
  • 15 sep La Fouine👁 @lafouine78
    Los Angeles, septembre 2019, finalisation de l’album. 👁 Laouni https://t.co/B4nXXJ5y8U
    Détails
  • 15 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    🙌🙌🙌🙌❤️❤️❤️🥉🥉🥉🥉 bravo à la team équipe de france de basket @ffbasketball @rudygobert27 @nicolas88batum @EvanFourmizz… https://t.co/r8bmsLWkk1
    Détails