• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Karin Viard : Victime de torture psychologique, elle accuse un réalisateur français

Karin Viard : Victime de torture psychologique, elle accuse un réalisateur français
(c) /MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans une interview accordée à nos confrères de Konbini, Karin Viard s'est remémorée les coulisses du tournage du film "Les Victimes" sorti en 1996. Près de 25 ans après, l'actrice de 54 ans accuse le réalisateur Patrick Grandperret, décédé en 2019, de "torture psychologique".

Ce mercredi 23 septembre, Karin Viard est à l'affiche du film "Les Apparences" dans lequel elle donne la réplique à Benjamin Biolay qui joue le rôle de son mari infidèle. A l'occasion de la sortie de ce nouveau long-métrage, l'actrice de 54 ans a accordé une interview à Konbini. Après être revenue sur l'ensemble de sa carrière, la comédienne qui a crevé l'écran dans "La famille Bélier" a dévoilé le nom du film sur lequel elle a le plus ri. L'occasion pour nous d'apprendre que c'est en tournant "Les Randonneurs" de Philippe Harel qu'elle s'est le plus amusée.

Celle qui a fait des révélations sur les abus sexuels dont elle a été victime en mars dernier, s'est ensuite confiée sur le tournage le plus éprouvant de sa carrière : "Il y a un film qui a été très très éprouvant parce que j'ai été très mal traitée donc du coup c'était très éprouvant" a avancé l'actrice avant de livrer plus de détails.

Karin Viard s'est consolée avec l'alcool

"C'était Les Victimes de Patrick Grandperret. J'étais jeune actrice, j'étais perdue à Ouarzazate dans le désert marocain et le réalisateur me détestait et me torturait psychologiquement au quotidien. 'Alors, qu'est-ce qu'elle va nous faire cette petite actrice parisienne de merde ?'. C'était dur, franchement c'était très dur".

Au cours de l'entretien, Karin Viard qui s'est récemment livrée sur sa boulimie n'a pas hésité à expliquer qu'elle s'est plongée dans l'alcool pour alléger la situation : "C'était encore pire le matin parce que je me réveillais avec des gueules de bois, moi qui bois très peu, pour essayer de me sortir d'une situation qui m'enlisait encore plus" a-t-elle affirmé. Récompensé à de nombreuses reprises au cours de sa carrière, Patrick Grandperret est mort en mars 2019 à l'âge de 72 ans. 

 

 

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Eric Zemmour s'en prend à l’ancienne porte-parole Sibeth Ndiaye https://t.co/td2Dw1Uy1K https://t.co/Alf8FzaXaV
    Détails
  • 29 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Thierry Beccaro sur l'arrêt de "Motus" : comment il annoncé la nouvelle de son départ (Exclu vidéo)… https://t.co/JfEKmcQm0n
    Détails
  • 29 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Confinement : Denis Brogniart réagit avec un message plein d'humour https://t.co/nAI4EAhbte https://t.co/0YE69CBZgb
    Détails