Cinéma

Kate Winslet harcelée à l’école, elle revient sur son calvaire

Kate Winslet harcelée à l’école, elle revient sur son calvaire
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Révélée au grand public avec son rôle de Rose dans le désormais mythique Titanic, Kate Winslet revient de loin. En effet, avant d’être l'une des actrices les plus bankables d’Hollywood, la jeune femme a très longtemps souffert d’harcèlement moral à l’école. Une période difficile, mais qui aura permis à Kate Winslet de devenir une femme forte, à l’aise avec son corps.

Le 7 janvier 1998, Titanic sortait dans toutes les salles obscures. Et c’est grâce à son rôle de Rose DeWitt-Bukater que Kate Winslet a été révélée au grand public. Et si dans le film Kate Winslet affiche une silhouette irréprochable, ceci est bien loin d’avoir toujours été le cas. En effet, pendant son adolescence, l’actrice a dû faire face à de nombreuses moqueries vis-à-vis de son physique.

Victime d’harcèlement, Kate Winslet a longtemps souffert de ce corps qu’elle n’arrivait pas à accepter. Récemment invitée sur le plateau de l’émission Running Wild with Bear Grylls sur NBC, Kate Winslet est revenue sur ce difficile épisode de sa vie. « Durant ma jeunesse, je n'ai jamais entendu de commentaires positifs sur mon physique de la part d'aucune des femmes de mon entourage. J’ai été harce­lée à l’école. J’étais jouf­flue, j’avais des grands pieds et toujours les mauvaises chaus­sures, la mauvaise coupe de cheveux. Je n'entendais que des choses négatives. Ça peut causer beaucoup de dégâts car ensuite vous êtes programmée en tant que jeune femme à vous scruter en permanence. »

"J’étais jouf­flue, j’avais des grands pieds"

Et parmi ces mauvais souvenirs d’enfance, une personne a spécialement marqué Kate Winslet. Une de ses camarades d’école qui "était particulièrement horrible" avec elle. Mais le hasard fait bien les choses. Et quelques années plus tard, alors que Kate Winslet était déjà devenue une actrice reconnue, cette dernière a croisé le chemin de son bourreau. « Elle travaillait dans le rayon beauté d'un grand magasin. Je suis allée la voir et je lui ai dit : Je voulais te remercier d'avoir été une telle connasse avec moi parce que ça m'a rendue bien plus forte. »

Aujourd’hui très fière de ses formes, Kate Winslet tient à ce que sa fille Mia ne doute jamais de son physique. « Une fois, je me suis tenue face au miroir et j'ai dit à Mia : Nous avons tellement de chance, nous sommes bien foutues. Nous avons de la chance d'avoir des formes. Elle m'a répondu : Je sais maman, Dieu merci ! »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 03 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Non mais Laurent #DALS https://t.co/yQ0HG3P3Pj

    Détails
  • 03 déc Non Stop People @NonStopPeople

    C'était chaaaaauuuuuuuuuud #DALS

    Détails
  • 03 déc Non Stop People @NonStopPeople

    C'était Bolywood à souhait ! #DALS https://t.co/suRVr2I9bV

    Détails