• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Kevin Hart évoque sa douloureuse jeunesse marquée par la drogue !

Kevin Hart évoque sa douloureuse jeunesse marquée par la drogue !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans un entretien accordé à l’animateur radio Howard Stern, Kevin Hart a fait de bouleversantes confessions sur sa jeunesse. L’acteur américain s’est livré à cœur ouvert, évoquant l'addiction aux drogues de son père. Non Stop People vous donne quelques précisions.

Père de deux enfants, nés d’une précédente union, Kevin Hart partage aujourd’hui la vie du mannequin Eniko Parrish. Les deux tourtereaux se sont fiancés en 2014, à l’occasion des 30 ans du top. Et si l’acteur vit aujourd’hui des jours heureux, cela n’a pas toujours été le cas.  

A la radio américaine, Kevin Hart, qui interprète CJ dans les films "Scary Movie", s’est confié sur son enfance tourmentée. Avec un père dépendant à la drogue, Kevin Hart a vécu l’enfer. "Il suffisait qu'on lui parle d'héroïne, de cocaïne ou de crack pour qu'il en consomme", a-t-il avoué sur le plateau du "Howard Stern Show". L’acteur ne regrette rien de sa jeunesse même si celle-ci a été marquée par de violents tracas. "Je ne ferai pas la moindre petite chose différemment", a-t-il confié. 

Kevin Hart : "Je me fiche des erreurs de mon père"

Malgré cela, Kevin Hart a su se relever des terribles épreuves endurées durant son enfance. "Je suis un homme heureux. Il suffit de voir le positif dans toutes les situations, il y en a même dans les pires." L’acteur se console en décrétant que l’addiction de son père lui a permis de ne pas vouloir toucher à la drogue. "Si je n'avais pas eu un père qui consommait de la drogue, peut-être que j'aurais géré le succès différemment. J'en aurais peut-être consommé moi aussi", a-t-il déclaré. 

Sa mère, une analyste en informatique, a également été très présente dans la vie de l’acteur. Un soutien sur lequel il s’est appuyé toute sa vie. "C'est grâce à elle que je suis ce que je suis. Ma mère était une femme forte et, pour elle, l'école était plus importante que tout le reste. Elle nous a protégés de la rue, mon frère et moi", se souvient Kevin Hart. 

Après une cure de désintoxication, son père a chassé ses vieux démons. Pendant ce séjour, il a même rencontré l’amour. "Une femme merveilleuse qui a changé sa vie et l'a aidé à rester clean", décrit son fils. "Il va bien maintenant. On n'a jamais perdu contact, c'est mon père. Je me fiche de ses erreurs", poursuit-il.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 Jan sophia aram @SophiaAram
    @VincentDedienne @Marcfauvelle Cher Vincent, Tu le sais que je ne suis pas jalouse, quand il y en a 2millions, il y… https://t.co/Rsl9oMfAIT
    Détails
  • 21 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Dans "Salut les terriens", Jean-François Piège a raconté comment il a perdu plus de 30 kilos !… https://t.co/0hhIyTA4ar
    Détails
  • 21 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Thierry Ardisson a félicité Jeff Panacloc pour sa venue sur le plateau de "Salut les terriens" malgré sa maladie… https://t.co/ATfFA2rNxq
    Détails