• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Kevin Spacey inculpé d’agression sexuelle : l’acteur arrêté pour excès de vitesse

Kevin Spacey inculpé d’agression sexuelle : l’acteur arrêté pour excès de vitesse
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu’il sortait du tribunal après avoir été inculpé d’agression sexuelle, lundi 7 janvier, Kevin Spacey a une nouvelle fois été interpellé par les autorités, cette fois pour excès de vitesse, selon les infos du 7 janvier de TMZ. Non Stop People vous en dit plus.

Il n’est pas prêt de sortir de la tourmente. Lundi 7 janvier, Kevin Spacey était inculpé d’agression sexuelle au tribunal de Nantucket, dans l’état du Massachusetts. Selon l’accusateur, un jeune homme de 18 ans, l’acteur hollywoodien aurait mis sa main dans son pantalon et aurait saisi son sexe à plusieurs reprises, le 7 juillet 2016. Les faits se seraient produits dans un restaurant de Nantucket, un établissement dans lequel l’accusateur travaillait en tant que serveur, et auraient même été filmés par ce dernier. Le juge Thomas Barrett a ainsi ordonné la liberté sous caution de Kevin Spacey alors que l’ancienne star de "House of Cards" avait plaidé non coupable via ses avocats. Il avait choisi de s’exprimer uniquement à travers une lettre au juge, en gardant le silence tout au long de l’audience. La prochaine audience dans le cadre de cette affaire serait prévue pour le 4 mars prochain. Il risque jusqu’à cinq ans de prison.

Pas de P.V pour Kevin Spacey

A peine sorti du tribunal, Kevin Spacey a encore fait parler de lui auprès des autorités. D’après les informations du lundi 7 janvier du site TMZ, c’est alors qu’il venait d’atterrir à l’aéroport Reagan National, en Virginie, que le comédien a été arrêté au volant de sa voiture pour excès de vitesse, avec son avocat occupant le siège passager. Dans une vidéo dévoilée par le site d’informations américain, on aperçoit les policiers interpeller le comédien de 59 ans. Les forces de l’ordre se sont montrées très laconiques face à l’auteur du clip mais d’après d’autres médias américains, Kevin Spacey s’en est tiré avec un simple avertissement verbal et aucun P.V, ce qu’aurait confirmé un porte-parole de la Metropolitan Washington Airport Authority. Un soulagement pour la star qui fait l’objet d’une vingtaine d’accusations de harcèlement et d’agressions sexuels depuis novembre 2017.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    📺 SONDAGE : Selon vous, quel autre animateur aurait pu remplacer @Foucault_JP dans @QVGDMillions ? #LeDebriefNSP #QVGDM
    Détails
  • 17 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Renaud : son frère Thierry Séchan enterré, ses proches hostiles envers les photographes (vidéo)… https://t.co/U9BYLyoPFz
    Détails
  • 17 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    #rediff #Morandinilive Elizabeth Tchoungui mère d’un enfant autiste, ses bouleversantes confidences… https://t.co/S9JCmOr5r0
    Détails