Cinéma

Kristen Stewart se contrefout d’avoir des haters !

Kristen Stewart se contrefout d’avoir des haters !
BestImage
  • A-
  • A+

Elle n’est pas l’actrice la plus appréciée d’Hollywood, mais apparemment cela ne lui fait ni chaud ni froid. Dans une récente interview accordé au Daily Beast, Kristen Stewart a avoué qu’elle ne vivait pas mal le fait d’avoir des haters.

Qu’on l’aime ou qu’on la déteste, Kristen Stewart peut en tout cas se vanter de faire parler d’elle dès qu’elle met le nez dehors. Tous ses faits et gestes sont analysés et décryptés, et la jeune star compte des millions de fans à travers le monde. Malheureusement, elle compte également des tonnes et des tonnes de détracteurs. On dit qu’elle est mauvaise actrice, on ne supporte pas qu’elle « fasse la gueule », et surtout, on lui reproche encore et toujours d’avoir cocufié Robert Pattinson. Mais n’allez pas croire que toutes ces histoires empêchent Kristen Stewart de dormir.

En pleine promotion de son nouveau film, « Camp X-Ray », la star a accordé une interview au Daily Beast au cours de laquelle elle s’est confiée sans pudeur. Ainsi, quand le journaliste lui annonce que la plupart de ses amis la considère comme une mauvaise actrice, l’égérie Chanel répond :

« Honnêtement, je m’en fous complètement. C’est ok. Je suis très heureuse de faire ce que je fais. Je suis sûre qu’il y a plein de gens dehors qui détestent tous mes films, et d’autres qui sont obsédés par Twilight et qui se disent : ‘Elle était décevante dedans et j’ai regardé ses autres films et maintenant je la déteste !’ Mais bon, c’est cool ! Ne regardez pas mes films, c’est tout ».

Kristen Stewart, féministe assumée

Les personnalités à se revendiquer féministes sont de plus en plus nombreuses. Outre Beyoncé et son titre très girl power « Flawless », Emma Watson a récemment mis tout le monde d’accord lors de son discours pour l’ONU et Taylor Swift a avoué que sa rencontre avec Lena Dunahm avait totalement changé sa vision des choses. Dans cet entretien, Kristen Stewart en profite également pour se positionner contre le sexisme qui règne à Hollywood et partout ailleurs.

Elle explique d’abord : « Aux Etats-Unis, il y a beau­coup plus de cinéastes mascu­lins que fémi­nins, et qui préfèrent davan­tage mettre en scène des histoires viriles. […] J’ai lu un million de scéna­rios et on dit que je les choi­sis avec soin. Mais cela devient évident quand le rôle est plus complexe et diffé­rent que celui de la fille arché­type, car les propo­si­tions de ce type sont rares ».

Interrogée sur les jeunes actrices qui ne veulent pas se revendiquer féministes, elle conclut : « C’est un truc vraiment ridicule de dire un truc pareil, non ? Genre, que voulez-vous dire par là ? Vous ne croyez pas en l’égalité homme-femme ? Je pense que c’est une réponse beaucoup trop agressive ». Voilà qui est bien dit.

Par Anais Orieul

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 déc Kev Adams @kevadamsss

    RT @uniFrance: + grosse sortie pour un film en FR en #Chine, @AladinLeFilm cumule 2,3 M€ de recettes en 10j (= 600.000 entrées) @PatheIntsa…

    Détails
  • 03 déc Non Stop People @NonStopPeople

    C'est Florent Mothe qui est éliminé ! Aprés une magnifique rumba #DALS https://t.co/CaiteIodlr

    Détails
  • 03 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #DALS : Loïc Nottet et Marie-Claude Pietragalla éblouissants, Artus se dévoile ! https://t.co/1UH3J8GthW

    Détails