• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Ladj Ly condamné pour tentative de meurtre : fake news ou vraie info ?

Ladj Ly condamné pour tentative de meurtre : fake news ou vraie info ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que son film "Les Misérables" vient d'intégrer la liste des demi-finalistes des Oscars 2020, Ladj Ly est au cœur d'une polémique qui risque bien d'enfler. En cause : de graves accusations. Non Stop People vous explique tout.

C'est un film qui aurait interpellé Emmanuel Macron en personne sur la situation dans les banlieues de France. Dans "Les Misérables", Ladj Ly raconte l'histoire d'un flic qui intègre la Brigade anti-criminalité de Montfermeil, dans le 93. Un tableau de la banlieue française qui a fait mouche. En mai dernier, Ladj Ly montait sur la scène du Festival de Cannes pour recevoir la prestigieuse récompense du prix du jury. Et le succès ne s'arrête pas là, puisque le film vient tout juste d'intégrer la liste des demi-finalistes des Oscars 2020. Une véritable consécration pour Ladj Ly, qui pourrait bien voir le vent tourner. Mardi 17 décembre, Anne-Sophie Nogaret, professeure de philosophie, a porté de graves accusations à l'encontre du réalisateur dans un article publié sur le site Causeur. Selon elle, Ladj Ly aurait fait trois ans de prison pour complicité de tentative de meurtre…

imbroglio et fausses informations

Et ce n'est pas tout, puisque dans la foulée, le sulfureux site Fdesouche, étiqueté sans ambiguïté extrême droite,  a lui aussi repris l'information, titrant sans préambule : "Le réalisateur Ladj Ly a fait de la prison pour tentative de meurtre". De son côté, la rédaction de Valeurs Actuelles n'a pas hésité à évoquer le "lourd passé" de Ladj Ly, reprenant ainsi les supposées informations du site Causeur, qui assure que le réalisateur français aurait passé "trois ans de sa vie en prison entre 2011 et 2014". Pour aider un ami dont la sœur aurait eu une relation extra-conjugale, Ladj Ly et deux autres hommes s'en seraient pris "à l'amant en question", l'auraient frappé et kidnappé avant de l'enfermer dans le coffre d'une voiture et d'essayer de "mettre le feu au véhicule".

Une affaire qui ressurgit dans des circonstances particulières, coïncidant étrangement avec la nomination aux Oscars (dans la liste des demi-finalistes) du film de Ladj Ly, "Les Misérables". Mais surtout une affaire pas totalement claire à en croire la cellule fact checking de Libération, Check News. Selon les journalistes qui se sont penchés sur l'affaire, le réalisateur a bien été condamné à trois ans de prison en 2011." En revanche, Ladj Ly n'a pas été condamné pour "tentative de meurtre", mais plutôt pour "enlèvement et séquestration". Contrairement aux informations de Valeurs Actuelles et du site Causeur, il n'y a aucun cas de violence et aucun lien avec la religion musulmane qui aurait motivé une quelconque vengeance. "Une source judiciaire précise qu’en appel, en 2012, la culpabilité de «Ladi Ly» a été confirmée, et sa peine réduite à deux ans de prison ferme et un an avec sursis. Un maintien en détention a alors été prononcé" peut-on ainsi lire.

Par Sarah M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 avr Kim Kardashian West @KimKardashian
    Brand new episode of #KUWTK starts in let's than an hour!!!
    Détails
  • 10 avr Selena Gomez @selenagomez
    RT @rarebeauty: Staying positive, writing rare reminders and leaving them around the house just like @selenagomez. Positivity is not cancel…
    Détails
  • 10 avr Selena Gomez @selenagomez
    @MikeAdamOnAir 🥰
    Détails