• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

L'Arme fatale : ce gros risque que Mel Gibson a pris dans le premier volet du film

L'Arme fatale : ce gros risque que Mel Gibson a pris dans le premier volet du film
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

En attendant de le voir à l'affiche du film "Boss Level" l'été prochain, Mel Gibson a interprété dans les années 80-90 le rôle de Martin Riggs dans "L'Arme fatale". Si la saga a depuis été adaptée sur petit écran, des révélations ont été faites sur les coulisses de cette série de films, notamment sur le premier volet de la franchise. Non Stop People vous en dit plus.

À 63 ans, Mel Gibson a une filmographie longue comme le bras. Devenu célèbre avec son rôle dans le film "Mad Max", il a été l'un des acteurs les mieux payés d'Hollywood en tenant la vedette de "L'Arme fatale" comme le mentionne sa page Wikipédia. Dans cette saga - dont le premier volet est sorti en 1987 au cinéma - l'acteur tient le rôle de Martin Riggs, un personnage qui fait équipe avec Roger Murtaugh, interprété par Danny Glover. Après le succès du premier film, trois autres ont été réalisés par Richard Donner, à savoir "L'Arme fatale 2 (1989), "L'Arme fatale 3" (1992) et "L'Arme fatale 4" (1998). Mais comme l'ont révélé nos confrères du site allocine.fr, Mel Gibson n'était pas pressenti pour interpréter le rôle-titre dans cette série de films. "Il aurait pu revenir à Bruce Willis, initialement pressenti", précisait le site.

Une performance remarquée

Alors que la saga "L'Arme fatale" a été adaptée en série télévisée il y a trois ans, des révélations sur le tournage du premier volet du film en 1987 ont été dévoilées sur la Toile. En effet, le site ztele.com a listé dix choses à savoir sur ce long-métrage. En quatrième position, nos confrères ont évoqué "le suicide artistique" de Mel Gibson (voir vidéo ci-dessous). Pour tourner cette séquence d'une intensité extrême, l'acteur américain n'a pas hésité à prendre un énorme risque. "Afin d'augmenter l'intensité dramatique de sa performance lors de la scène du suicide du premier 'L'Arme fatale', Mel Gibson a demandé qu'on laisse une vraie balle dans le chargeur de son pistolet. Le truc a fonctionné, puisqu'en voyant cette scène, Franco Zeffirelli a décidé d'engager Gibson pour son Hamlet sans autre forme d'audition".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 mai Shakira @shakira
    Check out this behind-the-scenes film from Shak’s recent @PANDORA_NA Jewelry shoot! Así se hizo el último rodaje de… https://t.co/1iuhqz4fJa
    Détails
  • 21 mai Rihanna @rihanna
    make room in your closets. we coming @FENTYofficial https://t.co/GSpWS6LyWe ‼️ https://t.co/T31CH1zBR6
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Après le show dans "TPMP", les équipes de "Quotidien" ont-elles eu raison d'annuler la venue des Jonas Brothers ?
    Détails