• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Le Divan : Lambert Wilson dépressif, il raconte sa descente aux enfers (vidéo)

 Le Divan : Lambert Wilson dépressif, il raconte sa descente aux enfers (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité à se raconter sur le divan de Marc-Olivier Fogiel, sur France 3, Lambert Wilson a évoqué sa dépression. Ainsi, le comédien du Livre de la jungle a révélé l’envers du décor, évoquant alors sa descente aux enfers. Non Stop People vous en dit plus.

Hier, mardi 12 avril, Marc-Olivier Fogiel recevait Lambert Wilson sur le plateau du Divan. L’occasion pour le comédien d’évoquer les épisodes marquants de sa vie. Ainsi, comme l’indiquait Non Stop People, il a créé le buzz en se livrant sur sa relation amoureuse avec l’Abbé Pierre, mais pas que. En effet, Lambert Wilson est également revenu sa relation difficile avec son père. Plus encore, le comédien à l’affiche du Livre de la jungle a raconté un épisode encore plus intime de sa carrière : sa dépression. Alors que des images de lui au Festival de Cannes en 2010 étaient diffusées à l’écran, Lambert Wilson a réagi : "Ces images qui peuvent sembler glamour sont en fait les images d’une pathologie. Je sortais de l’hôpital ce matin même, là".

"Toute la phase dépressive a duré trois ans"

De là, celui à qui Jamel Debbouze rendait hommage a expliqué les raisons de son séjour à l’hôpital : "En fait, il s’est trouvé que dans l’année qui a précédé j’ai enchaîné beaucoup de travaux, c’est-à-dire que j’ai fait deux films, une comédie musicale et une mise en scène au théâtre sans un seul jour de repos. Donc j’étais en surmenage. Et je pense aussi que ce qu’il s’était passé, c’était que le décès de ma mère puis le décès de mon père quelques mois avant sont des deuils que je n’ai pas vécu tranquillement puisque je ne pouvais pas, étant tenu à avoir des activités professionnelles". Et de poursuivre sur sa dépression : "Le système psychique a implosé et j’ai été extrêmement survolté pendant quelques jours et ensuite j’ai sombré dans une dépression qui a duré plusieurs mois et qui était une dépression aiguë qui a nécessité quelques semaines d’hospitalisation. Là je donne l’illusion d’aller bien alors qu’en fait je ne suis pas dépressif mais survolté et complètement à côté de la plaque". "Toute la phase dépressive a duré trois ans", a alors ajouté Lambert Wilson avant de conclure : "J’étais convaincu d’être détruit définitivement, que l’être qui s’appelait Lambert Wilson avait éclaté en mille morceaux et que ces morceaux ne seraient jamais recollés".

Par L M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc KATY PERRY @katyperry
    A big ❤️thank you❤️ to all the firefighters & first responders from all the surrounding areas that have come out to… https://t.co/iex0nr4j2Q
    Détails
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Ce samedi 16 décembre, Maëva Coucke, Miss Nord-Pas-De-Calais, a été élue Miss France 2018 ! C'est la troisième cand… https://t.co/TVIh4O938N
    Détails
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Êtes-vous séduits par la nouvelle Miss France, Maëva Coucke ? 🤔
    Détails