• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Léa Seydoux : Ses douloureuses révélations sur son enfance, "Je n’avais pas de structure"

Partager Google+
   / 9  
Léa Seydoux, son casting difficile pour Spectre
1
Léa Seydoux, son casting difficile pour Spectre
Léa Seydoux, présente lors de la remise de la Légion d'honneur à Gilles Jacob
2
Léa Seydoux, présente lors de la remise de la Légion d'honneur à Gilles Jacob
Léa Seydoux au Festival de Cannes 2015, le 15 mai dernier
3
Léa Seydoux au Festival de Cannes 2015, le 15 mai dernier
Léa Seydoux monte les marches du Festival de Cannes
4
Léa Seydoux monte les marches du Festival de Cannes
Léa Seydoux, lors de la conférence de presse pour la promotion de Spectre, le 23 octobre
5
Léa Seydoux, lors de la conférence de presse pour la promotion de Spectre, le 23 octobre
Léa Seydoux et Monica Bellucci, duo dans choc dans Spectre
6
Léa Seydoux et Monica Bellucci, duo dans choc dans Spectre
Léa Seydoux, lors de l'avant-première mondiale de Spectre, le 26 octobre dernier
7
Léa Seydoux, lors de l'avant-première mondiale de Spectre, le 26 octobre dernier
Léa Seydoux, lors de l'avant-première de Spectre à Amsterdam, le 28 octobre dernier
8
Léa Seydoux, lors de l'avant-première de Spectre à Amsterdam, le 28 octobre dernier
Léa Seydoux, lors de l'avant-première de Spectre à Mexico, le 2 novembre dernier
9
Léa Seydoux, lors de l'avant-première de Spectre à Mexico, le 2 novembre dernier
  • A-
  • A+

Alors qu’elle donne la réplique à Daniel Craig dans le dernier volet de la saga des aventures de James Bond intitulé "Spectre", Léa Seydoux a donné une interview à "Rolling Stones". Et si aujourd’hui, elle fait fondre grâce à son physique le célèbre agent secret, l’actrice n’a pas toujours était bien dans sa peau et a été délaissée par ses parents dans sa jeunesse. Non Stop People vous en dit plus.

Avec son rôle dans le dernier James Bond intitulé Spectre et actuellement au cinéma Léa Seydoux compte bien se faire un nom au-delà des frontières françaises. Elle est la neuvième actrice française à pouvoir jouer le personnage très convoité de la "James Bond Girl". Parmi elles, Sophie Marceau ou Carole Bouquet.

Mais, Léa Seydoux a bien failli ne jamais décrocher le rôle de Madeleine Swann comme l’a confirmée la directrice de casting au "Parisien". "Léa est arrivée terrifiée pour son casting. Elle ne pouvait pas dire un mot. Je lui ai dit : ‘Arrêtons-là pour le moment, je sais que tu es une grande actrice, on recommencera une autre fois’. Elle est partie et, une demi-heure plus tard, nous a appelés pour nous dire qu’elle était prête à recommencer. Sa nouvelle audition était parfaite".

Une version confirmée par l’actrice dans un entretien accordé à "L’Express". "J'étais arrivée très intimidée et en avance. J'ai pris une bière pour me détendre et, évidemment, j'ai oublié mon texte ! J'ai pu revenir et, cette fois, ça s'est mieux passé. J'ai attendu quelques mois et j'ai finalement décroché le rôle".

"Je me suis toujours sentie comme une orpheline"

Mais avant de faire craquer Daniel Craig, Léa Seydoux n’a pas toujours été adulée et a même plutôt été rejetée durant son enfance. "Je me suis toujours sentie comme une orpheline. Je n’avais pas de structure. Je m’habillais mal. Et j’avais des poux (…) Quand je demandais à mes camarades d'écoles de venir jouer à la maison, elles refusaient en disant "Non, mes parents ne veulent pas. Personne ne nous surveille", a-t-elle confié avant d’avoué que ses parents n’ont pas cru en elle.  "Quand j’ai dit à mes parents (Henri Seydoux et Valérie Schlumberger, NDLR) que je voulais devenir actrice, ils m'ont répondu "C’est des conneries. Essayes si tu veux, mais ça ne va jamais marcher".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Bernard Tapie malade : Comment la religion l’aide à surmonter son cancer https://t.co/Jnuwq01YQM https://t.co/d9aEyw5kx5
    Détails
  • 21 juin Non Stop People @NonStopPeople
    #repost Mondial 2018 : Cristiano Ronaldo fiancé ? La bague de Georgina sème le doute https://t.co/jmzsTofhly https://t.co/ZGW2raBzqd
    Détails
  • 21 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Mondial 2018 : Neymar a emmené deux coiffeurs avec lui en Russie https://t.co/LmCQLhb5zj https://t.co/Ay1VDqKfMw
    Détails