• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Léa Seydoux victime de Harvey Weinstein ? Elle revient sur son témoignage

Léa Seydoux victime de Harvey Weinstein ? Elle revient sur son témoignage
  • A-
  • A+
Partager Google+

En octobre 2017, Léa Seydoux était l'une des premières actrices à dénoncer le comportement dangereux et déplacé de Harvey Weinstein. Dans une interview accordée à Marie Claire, le mercredi 7 novembre, l'actrice a finalement corrigé son témoignage. Non Stop People vous en dit plus.

C'est une affaire qui avait changé la donne pour les victimes d'agressions sexuelles. En octobre 2017, les journalistes Jodi Kantor et Megan Twohey dénonce Harvey Weinstein et l'accuse de nombreux faits de harcèlement sexuel. Des accusations soutenues par les témoignages des actrices Ashley Judd et Rose McGowan. Dans la foulée, d'autres langues se délient à Hollywood et dans le monde entier. D'autres personnalités montent ainsi au créneau pour dénoncer le comportement déplacé et dangereux du géant de la production. Parmi elles, Léa Seydoux.

Léa Seydoux terrorisée par Harvey Weinstein

"Quand j'ai rencontré Harvey Weinstein pour la première fois, il ne m'a pas fallu longtemps pour savoir quelle genre de personnes c'était […] On discutait sur le canapé lorsqu'il s'est soudain précipité sur moi pour essayer de m'embrasser. Il fallait que je me défende. Il est grand et gros, donc j'ai dû faire preuve de force pour lui résister", écrivait l'actrice dans un article du journal britannique The Guardian. Mais voilà que, mercredi 7 novembre, la petite-fille de Jérôme Seydoux est revenue sur son témoignage, dans une interview accordée à nos confrères de Marie Claire. "S'il avait eu envie de me violer, il aurait pu, et il ne l'a pas fait", commence-t-elle. "Je n'ai pas eu à en venir aux mains, à me débattre. Vu son poids, il aurait pu me plaquer contre un mur, me forcer, il ne l'a pas fait. J'avais de la tendresse pour lui. Mais il me faisait flipper", explique-t-elle en déclarant également qu'elle connaissait bien le producteur déchu. "Quand je le voyais, j'avais des sueurs froides, je me disais : 'Bon, il va falloir être gentille avec lui, et en même temps le repousser, tout ça très gentiment'. Il fallait ménager la chèvre et le chou", confie-t-elle ensuite. Alors que l'avocat d'Harvey Weinstein a demandé l'abandon des poursuites, une fois de plus, la prochaine audience de l'ex-patron de Miramax est prévue pour le 20 décembre.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 oct Selena Gomez @selenagomez
    I gave my all and they all know it. https://t.co/fmIODy9vX4
    Détails
  • 18 oct Kim Kardashian West @KimKardashian
    My @kkwbeauty Best of Nude, Pink and Red Lipstick Sets are RESTOCKED!!! Shop them at https://t.co/aIjp1MBlpZ 🖤 https://t.co/qy5fM01v9w
    Détails
  • 18 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Cyril Hanouna réplique à l'attaque de Julien Odoul après son absence dans Balance ton post https://t.co/ILhwhc2809 https://t.co/f65rgdmbW6
    Détails