• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Leila Bekhti, fan de Christine and the Queens : "Je l’adore car elle est sobre"

Leila Bekhti, fan de Christine and the Queens : "Je l’adore car elle est sobre"
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l’affiche de "L’astragale" de Brigitte Sy, Leila Bekhti était l’invitée ce matin d’Augustin Trapenard. Dans "Boomerang", son émission culturelle, l’actrice y dévoile ses petits coups de cœur du moment.

Prévue pour le 8 avril prochain, la sortie de "L'Astragale" annonce encore un carton pour la belle. Dans cette sublime adaptation du roman autobiographique écrit par Albertine Sarrazin en 1964, Leila Bekhti s’impose une nouvelle fois dans le cercle très fermé du cinéma d’auteur. Après avoir joué dans "Un prophète" de Jacques Audiard, en 2008, au côté de son homme, Tahir Rahim, la jeune actrice délivre un jeu aussi puissant que déroutant.

Au micro de France Inter, Augustin Trapenard interroge la jeune femme sur son envie de poursuivre dans le cinéma d’art et d’essai. La copine de Géraldine Nakache explique avoir changé depuis ses débuts et reconnait être plus curieuse. Selon elle, la cinéphilie n’a rien d’inné mais est bien quelque chose qui s’apprend. Pour autant, elle ne souhaite pas s’enfermer dans ce type de cinéma : "J’aurai l’impression de ne pas être en liberté si je savais où aller" dit-elle.

"Je peux briser la loi par amour"

Leila Bekhti, c’est cette frimousse de femme forte qui cache une grande fragilité. Ses rôles dans "La Source des Femmes" ou "Mains armées", pour ne citer qu’eux, soulignent l’ambivalence de la jeune actrice, dont le jeu conjugue courage et vulnérabilité. Dans ce drame poétique, Leila Bekhti incarne Albertine, en cavale après avoir fui la prison dans laquelle elle purgeait sa peine pour hold-up. En s’évadant, elle se blesse et se brise l’os du pied : l’astragale. Au cours de sa fuite, elle fera la rencontre de Julien, repris de justice qui la cachera chez une amie, à Paris.

Leila Bekhti confie à Augustin Trapenard que ce rôle, elle l’a longtemps attendu car "c’est plus qu’un rôle". Ce film, en noir et blanc, met en scène l’amour, le douloureux amour, celui qui donne envie à l’actrice de foncer : "Albertine attend que Julien l’aime. Elle est dans l’attente. Cet amour devient un obstacle" avant d’ajouter "Ces personnages sont dans la marge. Albertine est dans la souffrance physique, c’est ça qui me plait". Assimiler le personnage complexe de l’héroïne a été un énorme travail pour l’actrice et les choses n’ont pas été simples. Elle se souvient avoir cherché longtemps les différences qui la séparaient d’Albertine, avant que Brigitte Sy, la réalisatrice, ne lui demande de se focaliser plutôt sur ses points communs : "Elle est déraisonnable, comme moi par amour. Elle peut aller au bout de plein de choses". Briser la loi par exemple ? La jeune comédienne répond sans hésiter "Oui".

Leila Bekhti essaie d’imiter Christine and the Queens

Interrogée sur ses préférences culturelles, Leila Bekhti confie être fan de la chanson d’Alain Bashung "La nuit je mens", qu’elle dit écouter "trois, quatre fois par semaine". Elle révèle aussi être complètement fan de Christine and the Queens, "même si ce n’est pas très original aujourd’hui, elle me fascine". Elle raconte d’ailleurs une drôle d’anecdote. La jeune actrice a tenté d’imiter la gestuelle, très personnelle, de la chanteuse et a présenté ses "talents" à ses amis, qui se sont amusés du ridicule de la situation : "Mais tu ressembles à tout sauf à elle, tu n’as aucune grâce" ont lâché ses copains. Sympas les potes ! Visiblement sous le charme de l’artiste, Leila Behkti a émis le souhait de la voir, un jour, au cinéma, avant d’ajouter que ce qui lui plait réellement chez elle, c’est sa sobriété : "Elle est sobre et ça manque les gens sobres".

Qui sait, peut-être qu’un jour celle que l’on compare à Valérie Lemercier sera au côté de Leila Bekhti sur le grand écran ? A bon entendeur.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Shop my style for the holidays https://t.co/euor2k1syT
    Détails
  • 12 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel
    Refaire le monde chez le barbier, ressortir avec une coupe foirée mais 1000 anecdotes à raconter 😂 Episode complet… https://t.co/BRZw8g8HOY
    Détails
  • 12 déc lafouine @lafouine78
    J'ai deux téléphones : un pour ma go, un pour la tienne 💔 ! https://t.co/zRULoyULpQ
    Détails