• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Liam Neeson boycotté par les fournisseurs d'armes à feu

Liam Neeson boycotté par les fournisseurs d'armes à feu
  • A-
  • A+

Les fournisseurs d’armes factices du dernier film de la trilogie Taken sont en colère contre les propos de l’acteur concernant les armes à feu aux États-Unis. Ils ont pris la décision de boycotter les films de Liam Neeson et appellent leurs confrères à faire de même.

Liam Neeson, actuellement à l’affiche du troisième et dernier opus de Taken, s’est attiré les foudres des fournisseurs d’armes factices pour la réalisation de Taken 3. Les patrons de l’entreprise PARA US, furieux et déçus, ont montré leur mécontentement contre l’acteur principal sur les réseaux sociaux.

Les propos qui fâchent

Le site du magazine Première rapporte que Liam Neeson a répondu aux questions du Washington Post, dans le cadre de la promotion du film, concernant les armes au cinéma mais également sur la possession d’armes à feu par les américains, qui est un véritable débat aux États-Unis. Interrogé à ce sujet, l’acteur habitué à jouer dans des thrillers a déclaré que le trop grand nombre d’armes en circulation sur le sol américain était honteux. L’acteur affirme cependant que les spectateurs ne sont pas influencés par la violence au cinéma. « Un personnage tel que Bryan Mills sort son arme à tout bout de champ, car il cherche à se venger. Mais c'est du spectacle, de la fiction. C'est juste un film, vous voyez ? Ça peut même défouler les gens, les déstresser, mais ça ne va certainement pas les pousser à sortir du cinéma en se disant : 'C'était chouette, allons acheter un flingue !' » a-t-il affirme l’acteur de 62 ans lors de l’interview.  

Appel au boycott

Le groupe fournisseur d'armes a rapidement réagi aux paroles de l’acteur, en prenant la décision de boycotter les films de Liam Neeson. PARA US invite les autres entreprises d’armes à feu à les imiter. « Nous regrettons d'avoir accepté d'être le fournisseur d'armes de Taken 3. Le film est divertissant, mais les commentaires de la star irlandaise durant sa tournée promotionnelle sont déplacés et prouvent qu'il ne comprend rien au Second Amendement et aux libertés américaines. Nous ne travaillerons plus sur aucun film mettant en scène Liam Neeson et nous demandons à nos partenaires et amis à Hollywood de ne plus nous associer à ses projets. Nous encourageons même nos collègues de l'industrie des armes à feu à suivre notre démarche, » ont-ils écrit sur leur page Facebook.

« Taken 3 », réalisé par Olivier Megaton et produit par Luc Besson, est sorti ce mercredi 21 janvier. 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 Jan Britney Spears @britneyspears

    https://t.co/KNkxdQEPR1

    Détails
  • 17 Jan Non Stop People @NonStopPeople

    .@FogielMarcO : L'affaire #Morandini a mis à jour "un univers glauque" https://t.co/lVk2yWlts6 https://t.co/gqr9nCDJaq

    Détails
  • 17 Jan Shakira @shakira

    With Gordon Brown discussing the next steps to secure new major financing for Education. Shak #LearningGeneration… https://t.co/X8Au7L0hCX

    Détails