• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Luc Besson accusé de viol : cinq nouvelles victimes sortent du silence

Luc Besson accusé de viol : cinq nouvelles victimes sortent du silence
  • A-
  • A+
Partager Google+

Rien ne va plus pour Luc Besson. Après une première accusation de viol, le réalisateur est désormais la cible de cinq nouveaux témoignages, révélés ce mercredi 28 novembre par nos confrères de Mediapart. Non Stop People vous en dit plus.

C’est l’hécatombe pour Luc Besson. En juillet dernier, l’actrice belgo-néerlandaise Sand Van Roy accusait le célèbre réalisateur de viol. Des faits datant du 17 mai dernier. Dans les colonnes de Mediapart, elle avait parlé de cette expérience, aux côtés d’autres accusatrices accusant le cinéaste de 59 ans de divers comportements sexuels inappropriés. D’après la comédienne, elle se serait rendue dans la chambre d’hôtel de Luc Besson de son plein gré. Le réalisateur lui aurait donné rendez-vous dans un palace parisien. Sand Van Roy avouait ensuite avoir perdu connaissance après avoir bu une tasse de café. Une bande-vidéo retrouvée par les autorités n’aurait démontré aucun incident. De son côté, l’accusé avait fermement nié les allégations.

Des ex-collègues de Luc Besson 

Après plusieurs semaines de silence, nos confrères de Mediapart révèlent cinq nouveaux témoignages de nouvelles accusatrices, ce mercredi 28 novembre. Ces dernières accusent Luc Besson de viol, entre autres comportements dangereux et inappropriés. "Si ces femmes dénoncent des faits d'une gravité différente, leurs récits se recoupent sur plusieurs points. La plupart décrivent, a minima, des comportements déplacés, similaires et répétitifs de Luc Besson envers de très jeunes femmes travaillant, ou susceptibles de travailler avec lui", peut-on lire dans l’enquête de Mediapart. Parmi elles, une ancienne assistante du cinéaste de "Valerian" qui déclare avoir subi trois rapports sexuels non consentis avec le réalisateur. La journaliste Marine Turchi a également une preuve à l’appui concernant ces faits : un mot rédigé par Luc Besson. Une note que notre consœur de Mediapart a diffusée sur Twitter, toujours ce mercredi 28 novembre. Deux de ces nouvelles accusatrices auraient aussi étudié à l'Ecole de la Cité, un établissement créé par Luc Besson lui-même.  

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    DIJON 🦉 https://t.co/wklpra2H1A
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    Merci 💛🖤 https://t.co/o79ii7QxVb
    Détails
  • 20 oct Selena Gomez @selenagomez
    Made her more of a woman. https://t.co/4kkjqnNt8w
    Détails