• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Luc Besson condamné à 10 000 euros d'amende pour "licenciement abusif"

Luc Besson condamné à 10 000 euros d'amende pour "licenciement abusif"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mercredi 8 janvier, Luc Besson a été condamné par le tribunal correctionnel de Bobigny à une amende de 10 000 euros pour "licenciement discriminatoire". Non Stop People vous en dit plus sur cette affaire.

L'année commence mal pour Luc Besson. Ce mercredi 8 janvier, le réalisateur français a été condamné à payer une amende de 10 000 euros pour "licenciement discriminatoire" par le tribunal correctionnel de Bobigny. En 2018, alors que l'assistante de direction de sa société EuropaCorp est en arrêt maladie, celle-ci est remerciée. Placée en procédure de sauvegarde pour difficulté financière, depuis octobre dernier, sa société écope quant à elle à une amende 20 000 euros.

"C'est un soulagement pour ma cliente. Un soulagement que le tribunal ait pris la mesure de la perversité des agissements de M. Besson et sa société. Ma cliente a été licenciée en raison de son état de santé et cet état de santé était constitutif des agissements destructeurs de Luc Besson. C'est le soulagement d'une condamnation", a réagi Maître Brulé, l'avocat de Sophie F, rapporte "Le Parisien".

Luc Besson, une "personnalité tyrannique"

Le 9 octobre dernier, le conseil des prud'hommes de Seine-Saint-Denis a reconnu Sophie F. victime de harcèlement de la part de son employeur, mais avait écarté le caractère discriminatoire du licenciement. A l'époque, dix mois de prison avec sursis et 30 000 euros d'amende étaient réclamés à Luc Besson et 50 000 euros d'amende à l'encontre d'Europacorp.

Pour rappel, tout commence en 2017 lorsque Sophie F. demande à deux reprises des congés que lui refuse le réalisateur. Selon l'avocat de la plaignante, elle se serait alors mise en arrêt maladie, car "lassée du harcèlement qu’elle subit depuis des années", avait expliqué à l'AFP son avocat. Sur la base de cet arrêt  qualifié de "frauduleux" par Luc Besson, la voilà licenciée pour "faute grave".  Selon le procureur, Sophie F. devait faire face à une "personnalité tyrannique" qui l'a placé "dans un état de sujétion permanent".

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @Bluee_luis: When she looks at the girl in the front row!!! @parishilton 😂😍 https://t.co/eJDYKOfbpN
    Détails
  • 01 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @Alex__J_: I’m #StayingHomeFor our @CMNHospitals miracle kiddos like Bella, Nate & Powie! If @ParisHilton is doing it, you should be to…
    Détails
  • 01 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @MTV: With the help of her mentor @ParisHilton, @tanamongeau prepares to launch her first perfume line on an all-new episode of #MTVNoFi…
    Détails