• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Luc Besson contraint de quitter la France ? La justice a tranché !

Luc Besson contraint de quitter la France ? La justice a tranché !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ces derniers jours, Luc Besson, faute d'obtenir un crédit d'impôt en France, menaçait d'aller tourner son prochain film en Hongrie. Depuis, le gouvernement français aurait finalement cédé à la demande du réalisateur, comme l'a rapporté Europe 1.

Fin août, Luc Besson faisait une révélation étonnante. En effet, le réalisateur confiait devoir quitter la France pour la Hongrie, où il souhaitait tourner son prochain film, "Valerian et la ville aux mille planètes". En cause, un "trou juridique" qui l'avait empêché d'obtenir un crédit dans l'hexagone. Au micro de RTL, il s'était expliqué sur la situation : "Il y a un tout petit problème : les cédits d'impôt. En France, ils sont pour les films français de 20% et de 30% pour les étrangers. Mais je suis un film français en langue anglaise, donc j'ai droit à 0% en tant que film français", déplorait-il avant de poursuivre : "En tant que film étranger, j'ai droit à 0% car le producteur est français. Je suis dans un trou juridique". Face à ce dilemme, Luc Besson avait alors décidé d'aller tourner son long-métrage en Hongrie, où il obtiendrait un crédit d'impôt d'environ 35% à 40%. Une situation qu'il avait regretté, comme indiqué à RTL : "Ca me met les boules. Je n'ai absolument pas envie d'aller tourner en Hongrie. J'ai envie de tourner dans mon pays avec les techniciens français".

Face à la pression, le gouvernement a cédé

Enfin, Luc Besson -qui s'était dit "impressionné" par la prestation de Scarlett Johansson dans "Lucy"- avait estimé ne pas avoir le choix : "Il y a à peu près 1000 emplois à pourvoir et je n'ai pas envie de les donner à l'étranger. Mais je ne peux pas faire le film si je n'ai pas de crédit d'impôt. C'est juste pas possible matériellement", avait-il lâché. Ce jeudi 10 septembre, la justice a semble-t-il enfin tranché. Comme le rapporte le site d'Europe 1, le ministère de la Culture aurait décidé de modifier la loi afin de permettre au cinéaste de tourner en France. Les modifications seraient alors présentées ce vendredi 11 septembre dans le cadre du projet de loi de finances au Conseil d'Etat. Selon les informations du site, la principale motivation du gouvernement serait financière. En effet, Luc Besson -désormais résident fiscal américain- avait prévu un budget de pas moins de 160 millions d'euros, de quoi rapporter plus en TVA que le coût du crédit d'impôt alors estimé à 30 millions d'euros.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Khloé Kardashian maman, elle dévoile une nouvelle photo de sa fille True https://t.co/cn9HlgSfPd https://t.co/X5yxbCCmvG
    Détails
  • 27 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Harvey Weinstein inculpé, L'actrice Judith Godrèche sort du silence https://t.co/yIZ0yunQQc https://t.co/QdkUqFMW28
    Détails
  • 27 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Le rockeur avait une véritable peur https://t.co/L89KEZCeQ3
    Détails