• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Marilyn Manson : Son ex Evan Rachel Wood l'accuse d’abus sexuels

Marilyn Manson : Son ex Evan Rachel Wood l'accuse d’abus sexuels
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi 1er février 2021, Evan Rachel Wood s'est emparée d'Instagram pour dévoiler le nom de son agresseur après des années passées à "vivre dans la peur des représailles, des calomnies et du chantage". Découvrez ses déclarations avec Non Stop People.

Deux ans après le mouvement MeToo, les témoignages de victimes d’agressions sexuelles continuent de se multiplier. Parmi eux, celui de Evan Rachel Wood. Alors qu'elle n’a jamais dévoilé publiquement le nom de son bourreau, la comédienne connue pour son rôle dans la série “Westworld” a finalement  décidé de le nommer. Ce lundi 1er février, elle a commencé par écrire sur Instagram : "Le nom de mon agresseur est Brian Warner, aussi connu sous le nom de Marilyn Manson".

"Il a commencé à s’occuper de moi lorsque j’étais adolescente et a horriblement abusé de moi pendant des années. J'ai subi un lavage de cerveau et ai été manipulée pour être soumise. J'en ai fini de vivre dans la peur des représailles, des calomnies et du chantage. Je suis là pour dénoncer cet homme dangereux avant qu'il ne ruine d'autres vies", a-t-elle poursuivi. En couple avec le chanteur de 2007 à 2010, l’actrice de 33 ans qui a débuté sa carrière à l’âge de 7 ans, s’était déjà confiée sur les deux viols qu’elle a subis.

Les propos terrifiants de Marilyn Manson sur Evan Rachel Wood

"J'étais attachée et battue. On me disait d'horribles choses. J'avais l'impression que j'allais mourir. Pas seulement parce que mon agresseur me disait qu'il pouvait me tuer, mais parce que j'avais la sensation que je quittais mon corps", a-t-elle raconté devant le Congrès américain en 2018, pour appuyer une loi visant à mieux protéger les victimes d’agressions sexuelles. “Même si tout cela est arrivé il y a dix ans, je souffre toujours des conséquences. [...] Sept ans après mes viols, on m’a diagnostiqué un syndrome de stress post-traumatique [...]. J’ai fait deux tentatives de suicide qui m’ont conduite à l’hôpital psychiatrique [...]. J’ai commencé à être aidée par des professionnels pour gérer mes traumatismes”, a-t-elle poursuivi.

Sans jamais mentionner le nom de son agresseur, elle a expliqué dans une vidéo Youtube en 2017, supprimée depuis :  “C’est terrifiant de devoir traverser cela, en premier parce qu’il y a le risque de ne pas être crue. Il y a aussi le risque de se retrouver sur la paille financièrement car déposer plainte contre ces personnes et aller jusqu’au procès coûte cher, en particulier si la seule chose que vous avez est votre parole contre la leur, en particulier quand ils sont puissants”. Pour l’heure, les représentants de Marilyn Manson n’ont pas réagi. Si le rockeur avait déjà "catégoriquement nié" les faits par le passé, il a lancé au cours d’une interview en 2009 au sujet de l’actrice : "J’ai tous les jours des fantasmes de lui fracasser le crâne avec un marteau de forgeron".

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 Jan sophia aram @SophiaAram
    #LetUsTalk https://t.co/RxygObtL3R
    Détails
  • 18 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    Hey @TimmyyHilton, my videographer just sent me this video he took when I saw you in New York. ☺️ Made me smile see… https://t.co/RDs7IcMa4z
    Détails
  • 18 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    🥺🥰🥲 Love and miss all my #LittleHiltons so much! Family for life🤗 https://t.co/KNYGGWfe7u
    Détails